• Du balai...

     

    Vous avez passé l'été les doigts de pieds en éventail

    autour de grillades, en sirotant un bon verre de rosé bien frais en compagnie de vos amis !

    ou en vous baladant sur les chemins de France ou de Navarre !

    Mais voilà, la maison a maintenant grand besoin d'un bon coup de 

     

    Du balai...

    Je vous propose donc de découvrir

     

    Du balai...

     

    La commune de Lapalud est située à l'extrême nord-ouest du département du Vaucluse,

    à une cinquantaine de kilomètres au nord d'Avignon

    Du balai...

    L’Histoire du balai à Lapalud

     

    La culture du sorgho remplace celle de la garance et de la vigne et l’élevage du ver à soie.

    Autrefois, Lapalud était couvert de forêts de mûriers et on cultivait la garance pour teindre les vêtements en rouge,

    mais la garance est remplacée par un produit chimique et la soie est remplacée par une fibre textile artificielle.

    La vigne, quant à elle, est décimée par le phylloxéra.

     Il y a environ une centaine d’années, commença la grande aventure du balai.

    Un habitant rapporta de Caderousse, quelques centaines de graines de sorgho qu’il planta dans sa propriété.

     

    Sorgho

     

     Lapalud se met alors à cultiver le sorgho qui pousse bien dans la plaine car il a besoin de beaucoup d’humidité.

    Une paille spéciale, particulièrement souple, fut récoltée.

     

    Du balai...

     

    Aux coins des âtres, les familles se mirent à la façonner.

    Lapalud petit à petit se fit un nom et une renommée, grâce à ses balais.

    Puis, avec de nombreuses commandes, vint la prospérité.

     

    Dans les années 1920, il y a quatre établissements qui fabriquent des balais, on en compte une dizaine à la Libération.

    Sur le cours des Platanes s’installèrent des étalages multicolores, après qu’un lapalutien,

    Maurice Deslias qui s’intitule l’inventeur du balai en couleurs eût converti des milliers de balais, brosses

    et plumeaux en agréables billets de banque

     

    Du balai...

     

     Le succès et les bouchons

     

    Les vacanciers sur la route du soleil achetaient un balai, une brosse, un plumeau

    auprès d’un des quelques trente vendeurs installés le long de l’avenue des platanes, dans une symphonie de couleurs.

     Cela a commencé par des plumeaux et des balais multicolores.

    Et après, il y a eu des paniers, des cache-pots, de tout !

     

    Du balai...

     

     Environ 1000 balais sortaient chaque jour des fabriques Gilles-Père, Daudel, Roustan ou Marre.

    L’effervescence est telle que:

    " l’été, pour traverser Lapalud, vous mettiez vingt minutes ! C’était tout bouché."

     

    Du balai...

     

    Personnalités célèbres

    Plusieurs personnes célèbres de l’époque se sont arrêtées pour acheter des balais.

    Henri Court a vu sur son stand Roger Lanzac, Luis Mariano, Josette Lemaire, Jean Nohain,

    Kader Firoud (entraîneur de l’équipe de France de foot)…

    Pierre Gilles a aperçu Joséphine Baker, Fernand Reynaud, le Général de Gaulle, Winston Churchill, Fernandel.

    Brigitte Bardot est passée dans Lapalud assise sur le capot d’une voiture mais elle ne s’est pas arrêtée.

    Mais derrière ce pactole en paille qui a permis à Lapalud de se muer en terroir heureux, se sont dessinées les menaces du mauvais sort...

    " On a volé la Nationale 7...!!! "

    Du balai...

     

    La Nationale 7, à Lapalud, avait l’importance de la Seine à Paris.

    Il s’agissait de la voie royale du commerce, de la richesse.

     Pour des raisons techniques , les Ponts et Chaussées l’ont déviée et elle contourna l’agglomération, du côté ouest.

    La Nationale 7 perdue, Lapalud est revenue au sommeil de la Belle au Bois Dormant.

     Adieu, balais, plumeaux, brosses, paniers… Les touristes filèrent sur la route, sans ralentir, aux feux d’artifice des balais.

    Mais certaines manifestations provençales continuent à célébrer cet objet avec joie

    comme ici dans mon village de Sablet

    Du balai...

     

    Bon...heu !

    avec joie, c'est vite dit !!!

    Du balai...

            Source: 

            https://www.mairie-lapalud.fr/lhistoire-de-lapalud/lhistoire-du-balai/

     

    Du balai...

     

     

     

    « Je reviens...Ombre et lumière... »

  • Commentaires

    32
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 17:38

    Des balais archi connus, mais je n'en connaissais pas l'origine, maintenant c'est fait, merci Mireille ! Bisou

    31
    Mardi 20 Septembre 2016 à 18:54

    Intéressantes informations sur cet ustensile un peu délaissé aujourd'hui....  j'aime bien les modèles en couleur

    bonne soirée !!

    30
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 17:17

               

    29
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:55

    Bonjour Mireio

    Bon jeudi chez toi !

    28
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 07:23

    Il me reste encore du ménage à faire ...

    Je viens de me souvenir du nom de sorgho en lisant ton article !

    Me voila de retour !
    Avec la pluie et le vent, pour n'avoir pas de regret que la pause soit terminée ...
    C'est donc reparti pour la routine mais surtout le plaisir de retrouver tout le monde.
    Mille mercis pour votre fidélité, ça me met du baume au coeur ♥ ♥ ♥
    Bon jeudi !
    Bisoux, mireio et pardon pour le C/C.

    27
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 21:34
    très beau reportage, sympa les balais colorés. Bonne soirée
    26
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 20:36

    Une belle histoire que tu nous contes là, 

    tout fout le camp, c'est comme le reste ..faut aller vite de plus en plus vite , je me demande ce que font les gens du temps qu'ils ont gagné ???

    25
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 20:32

    coucou du sud...eh oui, c'est bon, le sud...malgré les averses et les orages...merci de nous en apprendre sur cet objet bien utile!Bonne soirée!

    24
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 17:51

    Bonjour Mireio,

    Merveilleux, l'historique de ce village et celle des "balais" si joliment conté. Tu as réussi à illustrer le tout de façon magistrale. BRAVO !

    Bises très amicales.

    Henri.

    23
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 11:51

    Bonjour

    je ne connaissais pas ces histoires de balais ! ma foi très interessante

    j'ai du me réabonner chez toi, car j'ai changé d'adresse mail et j'ai un peu de mal à retrouver tous mes abonnés, pas très pratique tout ca !!!!!

    bonne journée

    22
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 11:16

    bonjour,

    tu n'es plus inscrit à la news chez moi

    à bientot

    21
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 08:43

    Eh bé je dormirai moins bête  , quel coup d balai j'ai pris  ignorante que je suis hihihihi  !!!! Quelque gouttes de pluie  cette nuit  la météo est raccord avec ses prévisions ,  mais fenêtre ouverte à cette heure ci  il fait doux  ,voyons si nous aurons les orages prévus ????   bonne journée  bisettes   

    20
    Mardi 13 Septembre 2016 à 23:36

    Bonjour Mireille,

    Merci pour cette aventure du balai, que bien sûr j'ignorais totalement. Comme quoi, les blogs photos peuvent être très  instructifs.

     Bises.

    19
    Mardi 13 Septembre 2016 à 20:28
    ZAZARMABETTE

    Damned alors, un petit bonsoir pour te rappeler à mon bon souvenir. Bises et bonne soirée.

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 20:38

        Je ne t'avais pas oubliée ma belle...J'ai du aller trop vite !

        C'était plus long que je ne le croyais

        Voilà c'est fait !

        Belle soirée à toi

    18
    Mardi 13 Septembre 2016 à 12:45
    Marité

    Et bien, c'est un article très intéressant, j'en ai appris !!! Combien de balais de paille sont vendus aujourd'hui  ?

    GROS BECS

    17
    Mardi 13 Septembre 2016 à 11:27

    Bonjour Mireio.

    Voilà une histoire intéressante que j'ignorais....

    Bonne journée.

     

    16
    Mardi 13 Septembre 2016 à 08:47
    Marenostrum

    Grandeur et décadence pour unchangement de parcours de route! C'est une histoire assez courante malheureusement pour ceux qui en font lesfrais!

    J'ai beaucoup aimé ton "reportage" qui m'en apprend beaucoup!

    Bonne journée Mireille et heureuse de te retrouver

    15
    Mardi 13 Septembre 2016 à 08:09

    Je connais le patelin mais j'ignorais tout de cette histoire de balai

    Merci pour cette découverte

    Bon mardi

    14
    DRANEIL
    Lundi 12 Septembre 2016 à 23:05

    Le dernier dessin me fait penser à quelqu'un(e) ... Tu ne trouves pas ... ?

    13
    DRANEIL
    Lundi 12 Septembre 2016 à 23:03

    Thème original ! Sujet fort bien traité grâce à une documentation très riche ! Bravo ! A quand un article sur les ... aspirateurs... robots (ronds, qui vont même dans les angles)))) !

    12
    Lundi 12 Septembre 2016 à 22:31

    Bonsoir Mireille,

    Je me suis souvent servi de ce balai  mais je ne savais pas d'où il venait

    Maintenant j'en es une petite idée

    merci pour ce gentil reportage

    Allez oust! du balai !

    bonne soirée

    amitiés 

    11
    Lundi 12 Septembre 2016 à 22:11

    Je ne connaissais pas l'origine du balai, j'aurais appris qqchose aujourd'hui yes

    Par contre mes vacances furent si courtes que je laisse volontiers le balai au chômage encore quelques jours! winktongue Bonne soirée, bizzz!

    10
    Lundi 12 Septembre 2016 à 21:02

    bonsoir,

    une sacré aventure

    allez ouste !!!...

    à bientot

    9
    Lundi 12 Septembre 2016 à 20:35
    ZAZARAMBETTE

    Superbe présentation de ce village qui a connu une activié économique fructueuse. J'adore ta façon de nous l'avoir présenté et ces photos anciennes. Merci ma belle pour cet excellent partage. Bises et bonne soirée.

    8
    Lundi 12 Septembre 2016 à 20:15

    Bonsoir Mireio

    Je ne connaissais pas cette histoire de balais, et je ne connais pas non pulse village de Lapalud donc je viens d'apprendre quelque chose.

    Si j'avais été a cette manifestation c'est sûr que j'en aurais acheter au moins deux balais

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    7
    Lundi 12 Septembre 2016 à 20:06

    Des explications bien illustrées !
    Merci et bisous Mireille

    6
    bavaroise83
    Lundi 12 Septembre 2016 à 20:06

    Beau partage et que de souvenirs ... balais toujours d'actualité ...
    Bonne soirée

     

    5
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:30

    Je vais me coucher ce soir enrichie de ma visite de ton blog où toutes les ménagères vont apprendre la provenance de leurs balais. Le caoutchouc remplace petit  à petit le balai traditionnel  . Sais tu qu'il existe de véritables amoureux de la nationale 7  qui continuent à l'emprunter plutôt que de gagner du temps sur l'autoroute ? 

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 12:30

        C'est notre cas... Nous ne prenons jamais l'autoroute sauf indispensable !

        Je connais donc cette Nationale 7 mythique...

        Il y a un musée fort intéressant à Piolenc , près d'Orange , où l'on peut découvrir son "histoire"...

        Des véhicules, anciennes pompes à essence etc datant de son époque glorieuse !

        J'ai d'ailleurs fait un article sur le sujet... Tu me donnes envie de le réediter !

        Bonne journée ensoleillée.

    4
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:24

    Les doigts de pieds en éventail, je sais pas faire ;-)
    Merci à toi pour ce partage et cette balade.
    Bonne soirée

    3
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:17

    Bonsoir pas de doigts de pieds en éventaille, ni de grillade le quotidien comme d'habitude, et le balais je m'en sert tous les jours, bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :