•  

     Le savon de Marseille ...

     Garanti sans paraben

     La production commence au XII ème siècle.

    C'est en 1688, que Colbert réglemente la fabrication du savon de Marseille.

    Chaque fabricant doit imprimer sa marque sur le savon

    qui doit avoir une teneur en huile végétale de ...72 %

     

     Garanti sans paraben

     

     Le terme « savon de Marseille » correspond à une méthode de fabrication.

    L'appellation impose le respect de certaines règles dans le processus d'élaboration,

    notamment sur les quantités d'additifs.

    On distingue une qualité dite savon de Marseille brut, sans colorant, parfum ou additifs

    et les autres qui présentent de nombreuses senteurs différentes.

    Bien évidemment, pas besoin de fabriquer un savon à Marseille pour qu'il puisse en avoir l'appellation.

     

     Garanti sans paraben

     

    Le savon artisanal de Marseille contient de l’huile d’olive, de coprah et de palme.

    Il est de couleur brun vert.

    On trouve aussi du savon de Marseille blanc où l’huile d’arachide remplace l’olive.

    Ce savon artisanal est donc 100% naturel et biodégradable.

     

     Garanti sans paraben

     

     Par opposition au savon artisanal, le savon de Marseille industriel,

    lui, contient différents additifs comme des colorants et des parfums.

    Le savon de Marseille a une image positive évoquant le naturel, la simplicité et la propreté à l'ancienne.

     

    Garanti sans paraben

     

    Garanti sans paraben

     

     

     

      Les bienfaits dermatologiques du savon de Marseille

     Si ce savon est souvent connu pour son utilisation dans les taches ménagères,comme le savon noir

     il possède aussi de nombreuses propriétés dermatologiques et écologiques.

     C’est donc un produit écologique : naturel et biodégradable,

    il ne pollue pas l’environnement contrairement aux gels douches et aux savons issus de l’industrie.

     

     

     

    Garanti sans Paraben


     

     

    - Il est doux et n’irrite pas la peau, contrairement au savon industriel.

    - Hypoallergénique, il désinfecte et soigne les plaies.

    - Il est souvent recommandé par les dermatologues en cas d’eczéma.
     

    - Il sert à exfolier sa peau dans un hammam, ce qui permet de satiner sa peau.
     

    - Il peut être utilisé comme dentifrice pour soigner les gencives.
     

    - Laver les vêtements des nourrissons avec ce savon réduirait le risque d’irritations et d’allergies.
     

           - Il est dépourvu d’allergènes, de colorants et d’adjuvants de synthèse donc parfait pour les personnes allergiques .

     

           - Pour les hommes, lorsque le savon est moussé, il peut servir pour le rasage.
     
    ​**************************************

    En Provence on dit que, placé dans le fond du lit, un savon de Marseille (entier ou bien en copaux) 

    préviendrait des rhumatismes et des crampes.

    Le savon de Marseille est un savon qui peut s’utiliser au quotidien.

    Plus économique qu’un savon traditionnel, il peut durer quasiment deux fois plus longtemps.

     

      Garanti sans paraben

     

     

    Garanti sans paraben

     


    48 commentaires
  • Marcher sur le sable sans se brûler ou se faire mal aux pieds,

    voilà pourquoi les Egyptiens l'ont inventé il y a plus de 5000 années :

     la tong.

    Un drôle d'objet composé d'une semelle et d'une lanière en cuir.

    Entre deux orteils...

      J'espère retrouver celles de mes petits-enfants en sortant de la piscine !

     Ting ting tongs...

    Avant de les retrouver en solde sur le célèbre site de chaussures ! Zalend***

    *******

     Les tongs nous arrivent du Japon et sont tantôt un signe

    de pauvreté, de coquetterie ou de chasteté.

    Elles atterrissent ensuite aux pieds des paysans.

    Pratiques pour marcher dans les rizières, ce sont d'abord des sandales très populaires.

    Au cours des années 20 la tong fait des ravages sur les plages.

    En particulier celle de Copacabana au Brésil.

    Entre la fête, le soleil et les jolies filles, la tong devient un des symboles du pays.

     Ting ting tongs...

     La production de masse est lancée : la tong va devenir un objet culte dans le monde entier.

    Il a fallu l'immense complicité de quelques stars de ciné pour que tout le monde adopte la tong sans complexer.

    Quand Julia Roberts, Sandra Bullock, ou Kate Moss glissent leur pied dedans les tongs s'affolent complètement.

    Depuis dans les rues du monde entier, chaque été, on entend leur doux bruit clap, clap, clap, devenu si familier.

    Pour la petite histoire le mot tong a été trouvé par les Américains pendant la guerre du Vietnam.

    Il signifie tout simplement lanière.

     

     

    Et vous ...

    Avez- vous déjà pu mettre les vôtres ?

     

    Entre deux orteils...

     

     

     

    Entre deux orteils...Entre deux orteils...

     

     

     

     


    35 commentaires
  • La Sainte-Lucie (Sankta Lucia en suédois, mais communément appelé Lucia)

    est une fête ayant lieu le 13 décembre (donc aujourd'hui)

    en honneur de la fête de sainte Lucie de Syracuse.

    Et la lumière fût..

    Elle marque, avec l'Avent, le début de la saison de Noël.

    Lucie est un prénom venant du latin lux, lucis, désignant la lumière,

    et la lumière est à l'honneur lors de ces célébrations.

    À cette fête, il n'y a pas de cadeaux comme au noël Canadien.

    Traditionnellement une fête importante dans toute la Chrétienté occidentale,

    elle est aujourd'hui célébrée en Scandinavie et en Europe méridionale.

    Depuis la création du calendrier grégorien, qui a mis fin à la dérive du calendrier julien au XVIe siècle,

    la fête correspond au premier jour à partir duquel le soleil se couche plus tard que la veille dans l'hémisphère nord .

     "A la sainte Luce, le jour augmente du saut d'une puce"

    Ce dicton correspond bien à cette observation.

     Et la lumière fût..

      Aujourd'hui nous appuyons sur un bouton et c'est magique... !

    La lumière où l'on veut et quand on veut.

     Et la lumière fût..

      Mais comment s'éclairaient nos ancêtres ?

    Comment faisons nous lorsque Melle électricité se met en grève, facture impayée,

    ou blessée par des tempêtes ?

    Bon sang, mais c'est bien sûr !

    Il reste la bonne vieille bougie...

     Et la lumière fût..

     Un peu d’histoire

    La bougie et la lampe à huile sont les plus anciennes façons de s’éclairer.

    Déjà présente en Égypte, 3000 ans avant Jésus Christ, on découvrit un chandelier dans la tombe de Toutankhamon.

     

     Et la lumière fût..

    Dans la Grèce antique, la flamme fut mise à l’honneur avec les Jeux olympiques,

    mais ce sont probablement les Romains qui en diffusèrent l’usage en Europe.

    Et la lumière fût..

     La bougie constitue toujours une source de lumière de dépannage,

    mais ses utilisations ordinaires ne sont plus de l'ordre de l'utilitaire.

    Pendant longtemps, les bougies ont servi à mesurer le temps.

    Et la lumière fût..

     Elles auraient été inventées par Alfred le Grand au IXe siècle afin de fixer les heures de ses prières nocturnes.

    Ces bougies étaient graduées; en brûlant, la cire restante indiquait le temps écoulé.

    Et la lumière fût...

    Elle symbolise ainsi les années écoulées sur les gâteaux d'anniversaire.

    Cet usage est issu d'anciennes croyances liées au feu et à la lumière.

    Dans la Rome antique, il semble que l'anniversaire du pater familias était célébré de cette manière.

    Et la lumière fût..

     Le fait de souffler des bougies le jour de son anniversaire proviendrait d'une tradition qui,

    à l'origine, permettait aux personnes les plus âgées de montrer que malgré les années

    elles étaient encore aptes à cet exercice.

    (et donc en suffisamment bonne santé).

     Et la lumière fût..

     Aujourd'hui, les bougies d'anniversaire empruntent diverses formes,

    répondent à des goûts divers et on les souffle simplement dans l'espoir de voir se réaliser un souhait.

    Et la lumière fût..

    Elle sert de décoration des sapins de Noël

    (avec des risques importants d'incendie d'où son remplacement par des bougies électriques qui imitent les vraies).

    Et la lumière fût..

     Elle crée aussi l'intimité lors d'un dîner aux chandelles, au restaurant ou chez soi.

    Et la lumière fût..

     

    *******

    Voilà mon idée lumineuse... pour vous montrer une toute petite partie

    de ma collection de bougeoirs !

     

     

    Et la lumière fût..

     


    33 commentaires
  • Un drôle de mur pour une épidémie qui s'est révélée une véritable tragédie

    pour toute la Provence...

    Aujourd'hui devenu chemin de randonnées...

    La petite muraille...

    Sa construction, marquant physiquement une frontière entre une partie du Comtat Venaissin,

    l'état d'Avignon et la Provence française, fut l'un des épisodes les plus dramatiques

    des relations ambiguës entre la France et les États pontificaux.

    Tout commença le 25 mai 1720 à Marseille.

    La petite muraille...

    Le Grand Saint-Antoine, navire marchand affrété par l'échevin Estelle

    La petite muraille...

    - Peinture de Nicolas Poussin -

     arriva dans le port avec une cargaison d'étoffes et de soieries

    devant être vendue à la prochaine foire de Beaucaire.

    La petite muraille...

     En dépit de morts suspectes survenues sur ce bâtiment, l'échevin réussit à faire écourter

    la quarantaine de sa marchandise et commença à vendre ses tissus sur place.

    Le 20 juin, le premier cas de peste fut déclaré en ville.

    On minimisa et ce ne fut qu'après la foire de Beaucaire, le 20 juillet, que l'annonce officielle du fléau fut faite.

    Une ligne sanitaire fut mise en place dès le début septembre le long de la Durance.

     La petite muraille...

     La troupe fut mobilisée pour monter la garde jour et nuit empêchant toute traversée

    des gens et des marchandises.

    Restait à régler le cas des enclaves d'Avignon et du Comtat en terre de France.

    Le 14 février 1721, à Mazan, se réunirent les autorités pontificales et le comte de Médavy,

    lieutenant-général du roi en Dauphiné.

    Ils décidèrent la construction d'un mur entre Cabrières-d'Avignon et Monieux.

     La petite muraille...

     Les sujets du pape devaient en assurer seuls l'édification.

    Pendant cinq mois, cinq cents hommes élevèrent une muraille de pierres sèches sur une hauteur de 1,90 m23.

    Elle s'étendit sur trente-six kilomètres de long et fut flanquée de quarante guérites,

    de cinquante postes de garde et de vingt-et-un enclos.

    Un millier de soldats comtadins commencèrent à monter la garde à la fin juillet.

     La petite muraille...

     Inutilement car en août la peste se déclara à Avignon.

    Du coup les troupes du régent remplacèrent celles du pape le long du Mur de la Peste

    et le Comtat ne fut plus ravitaillé que par quelques rares « barrières » dont celle de la Tour de Sabran.

    La Grande Peste sévit encore jusqu'au 2 octobre 1722 à Avignon

    et les dernières barrières furent levées le 1er décembre.

    Il y avait eu au moins 126 000 morts dans la Provence, le Languedoc et le Comtat Venaissin.

    La petite muraille...

    Peste à Marseille - Peinture du Chevalier Roze

    Sources : Office de tourisme de Monieux (84) et Wikipédia - Journal "La Provence"

     Office du Tourisme du Luberon

    Une si petite muraille,pour un si grand fléau...

     

     


    53 commentaires
  • "Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique."

    Platon

     Et pour jouer de la musique quelqu'elle soit,

    il faut 7 toutes petites notes...( çà c'est de moi...)

     7 petites notes...

     

    7 petites notes...

      C'est Guido d'Arezzo, théoricien de la musique qui, en 1028,

    s'inspira d'un hymne des vêpres pour trouver un nom à chaque note de l'octave.

    C'est tout simplement qu'il a détaché la première syllabe au début de chaque verset :

      7 petites notes...

      Ut queant laxis

    Re sonare fibris

    Mi ra gestorum

    Fa muli tuorum

    Sol ve polluti

    La bii reatum

    Sa ncte Ionaes

    ------

     Pour que puissent

    résonner des cordes

    détendues de nos lèvres

    les merveilles de tes actions

    enlève le péché

    de ton impur serviteur

    ô Saint Jean

     --------

     Poème écrit par Paul Diacre (730/799) - Hymne à St Jean Baptiste

     

     7 petites notes...

                                            (Guido d'Arezzo)

     Dans un premier temps, la gamme utilisée par Guido d'Arezzo

    ne comportait que 6 notes.

    On a donc obtenu : ut, ré, mi, fa, sol, la. 

    Le "si" n'est nommé qu'à la fin du 16ème siècle grâce au moine français Anselme de Flandres.

    Le "ut" deviendra "do" au 17ème siècle, sans doute pour une plus grande facilité de prononciation dans le chant.

    7 petites notes...

     

    On lui attribue parfois la main guidonienne sur laquelle sont placées les claves,

    et qui, dans le domaine du solfège, équivalait à un instrument de musique .

    Elle permettait de visualiser plus facilement les intervalles

    et de jouer de la musique, même sans instrument.

     

    7 petites notes...

     

    7 petites notes...

     

     Guido d'Arezzo (990-1050) était un moine bénédictin.

    Dans sa communauté religieuse de Pomposa (Italie),

    il forme les jeunes chanteurs et poursuit ses études de musique liturgique.

    Il deviendra théoricien de la musique en inventant la solmisation, ancêtre de notre solfège.

    Il s'agit en fait de l'aboutissement de sa démarche d'enseignant.

    Car pour faciliter et accélérer l'apprentissage du chant à ses élèves,

    il a voulu mettre au point une méthode plus simple et efficace que ce qui existait.

     

     A savoir : la notation alphabétique était en usage avant la trouvaille de Guido d'Arezzo, mais elle montrait des

     limites en matière de mémorisation et de chant.

    Elle est pourtant encore d'actualité dans les pays anglo-saxons et en Allemagne.

     

                                                                                             A   B    C   D    E    F    G

    La  Si  Do  Ré  Mi  Fa  Sol

    Source: ICI

     

     

    Et voilà ce que l'on peut faire avec quelques petites notes...

    7 petites notes...

    Ecoutes ! 

    (Clique sur la petite flèche à l'extrême gauche de la barre)

     

     

    7 petites notes...

     

     

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique