•  La messagerie d'une autre époque...

     

    Le télégramme

    Sans doute l'un des plus vieux services proposés par France Télécom, sert encore aujourd'hui à féliciter

    de nouveaux mariés, annoncer une embauche ou réclamer son argent.

    Malgré son côté désuet, "en termes de service offert au client et de joignabilité des destinataires,

    il n'y a pas d'équivalent", souligne Xavier Le Floc'h, qui gère ce service chez l'opérateur.

     

    Electro-mot

    Electro-mot

     Après une période faste dans les années 60,

    le nombre de télégrammes envoyés est en baisse régulière dans l'Hexagone,

    mais est encore d' "environ 10.000 par semaine", selon France Télécom.

     

     

    armistice i 

     

    telegramme 1

     

    serge telegramme 

     

    telegramme 2

     

    télégramme 4

     

    A l'heure des SMS et des mails, le télégramme garde un certain charme et

    accompagne les grands événements de la vie (décès, mariages, naissances...):

    "pendant l'été, nous transmettons beaucoup de télégrammes les samedis"

    pour féliciter les mariés, note Xavier Le Floc'h.

     

    télégramme 5

     

    Mais les premiers clients du télégramme sont désormais les entreprises et les administrations,

    qui envoient plus de 80% de ces messages.

    Loueurs de voitures ou de matériel qui veulent signifier que le délai est dépassé,

    banques et sociétés de crédit qui réclament leur dû,

    administrations qui informent un candidat qu'il est embauché: toutes sont séduites par

    "le double impact du télégramme, par téléphone et par courrier"

    Entretien complet de Mr Le Floc'h

     

      

    Bonne soirée ...stop...
    Vous retrouve demain ...stop...
    Mireio
    ligne plante

    34 commentaires
  •  

    1960, à l'époque de la RTF. Les problèmes techniques de diffusion et les "trous" entre les émissions sont légion.

    Afin d'animer un peu tous ces temps morts, la chaîne confie à Maurice Brunot la création d'un interlude,

    "le petit train rébus". Ce petit train va ainsi parcourir la campagne verdoyante jusqu'en 1963,

    sur un thème musical plein de légèreté ("Endlessly") signé Clyde Otiset et Brook Benton

    et interprété par Marc Taynor et son orchestre.

     

     

     
     (Aujourd'hui il y a moins de problèmes techniques qui finissent par nous faire
    regretter ces moments de "pause"...
    Remplacés par des pubs vraiment envahissantes !!! )
     

    Interlude...

    Interlude...

     

     

     

     

     

     

     



    27 commentaires
  •  

    Est-ce le fait d'avoir désormais le statut de toute nouvelle ...retraitée

    Depuis quelques jours je me penche sur mon passé

    Je me retourne dans ce petit village

    Dans ce trésor perdu, dans ce livre d’image

    Qui abrite en secret mes souvenirs d’enfant

    Comme un album photo qu’on garde au fil du temps. "

     

     Stéphane Daniel m'a gentiment donné l'autorisation d'utiliser ses paroles sur mes images...

     Nostalgie...

      STEPHANE DANIEL :

    chanteur engagé, à la voix légèrement éraillée, il nous vient des Alpes et chante pour se souvenir,

    et se révolter contre l’injustice, quelle qu’elle soit...

    Son album, Gadagne , en hommage à la ville de Châteauneuf-de-Gadagne (84) où il a passé son enfance,

    a connu un succès aussi fulgurant que mérité.

     ************* 

    A l'instant où j'ai entendu cette chanson pour la toute première fois,

    je me la suis appropriée...

    Les "enfants" de Gadagne, Sablet et de tant d'autres petits villages du Vaucluse

    se retrouvent dans les pas de cet artiste !

    ******************************************************************

    Vidéo originelle

     

     

    Nostalgie...

     

     


    40 commentaires
  •  

    Qui d'entre nous n'a pas eu un jour

    Une petite carte postale,

    Un poster ou un petit tableau

    accroché sur le mur de sa chambre d'adolescent (e)

    de

    Michel Thomas

     

     Beaux Poulbots ...

    Beaux Poulbots ...

      Très en vogue dans les années 1970

     Beaux Poulbots ...

    Beaux Poulbots ...

     Aujourd'hui, recherchés par nombre de collectionneurs .

    Beaux Poulbots ...

    Beaux Poulbots ...

    Ses oeuvres représentent pour la plupart, de jeunes enfants parisiens .

    Beaux Poulbots ...

    Beaux Poulbots ...

     Au regard espiègle...

     

     

    Beaux Poulbots ...

     Boutique Parisienne de vente de dessins

    " Poulbot"

     Beaux Poulbots ...

     Pour compléter la collection ...

    Quelques dessins en musique !

     

    Beaux Poulbots ...

     

     

     

     

     


    34 commentaires
  •  

     

    Ils n'annonçaient pas le Printemps...

     La bicyclette a été véritablement le premier moyen de locomotion des policiers.

    L'agent cycliste à été créé par le Préfet de Police Louis Lépine en 1900

    pour assurer une surveillance de nuit dans les quartiers de Paris.

    Les agents cyclistes patrouillaient par deux sur l'arrondissement où ils étaient affectés.

    Ils pouvaient également apporter des plis dans les commissariats limitrophes.

      Ils n'annonçaient pas le Printemps... 

     Les candidats étaient formés à l'école Pratique des Gardiens Cyclistes

    pour intervenir sur des missions de surveillance et d'intervention.

      Ils n'annonçaient pas le Printemps...

         Leur efficacité entraîna la création d'une Brigade cyclistes en 1901

    et leur surnom "Hirondelles"

    leur fut donné parce que leur vélo portait ce nom,

    et leur pèlerine flottant au vent leur donnait une silhouette évoquant l'oiseau du même nom.

      Ils n'annonçaient pas le Printemps...

      La Sûreté Nationale équipait ses agents de vélo "Hirondelle"

    provenant de la célèbre manufacture de St Etienne "Manufrance".

    La Sonnette est siglée " Sûreté Nationale".

      Ils n'annonçaient pas le Printemps...

      Les candidats étaient formés à l'école Pratique des Gardiens Cyclistes

    pour intervenir sur des missions de surveillance et d'intervention.

    A La différence de la Sûreté Nationale, la Police Parisienne étant une police Municipale jusqu'en 1966,

    les agents cyclistes achetaient le vélo de leur choix et recevaient une prime d'achat puis une prime d'entretien.

    Le vélo leur appartenait.

    En 1950 il y avait 2819 hirondelles à Paris et 2644 en Banlieue .

    Puis avec l'arrivée des moyens mobiles 2 roues à moteur leur nombre à décliné jusqu'en 1983.

     Les "hirondelles" disparurent en 1984.

     

    Ils n'annonçaient pas le Printemps...

    Mais espérons que celles-ci ne disparaitront pas avant longtemps !

    Et qu'enfin nous les verrons arriver...

    Nous annoncer le Printemps !

     

     

     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique