•  

    Mes enfants sont partis

    et la reprise est un peu difficile !

    Je manque d'imagination !

    Je vous présente donc cette petite collection

    de...

     Portails de Sablet

     

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

    Fermés ils laissent entrevoir

    de bien jolis jardins secrets !

    Les portails grands ouverts

    invitent à entrer pour sentir le parfum

    des fleurs de leur jardin.

    Portails et portillons...

    Portails et portillons...

     

     

     


    35 commentaires
  •  

    Promenade de ce 11 février...

    Flânerie...

    A la fenêtre sur le rebord

    Un chat surveille les abords...

    Il me voit passer d'un pas tranquille

    Il reste immobile...

    Je vais vers les collines 

    Entourant mon village

     à la recherche de nouvelles images !

    Pigeonnier

    Flânerie...

     Flânerie...

     Je passe devant ces jolis portails...

    Je m'éloigne...

    Vers les Dentelles de Montmirail

    Les Dentelles de Montmirail au pied du village

    Nous sommes en février

    et la nuit déjà, commence à tomber !

    Petit lavoir

    Je reviens sur mes pas

    en passant par le petit lavoir

    Fatiguée,  sur le bord, j'ai envie de m'asseoir ...

    Petite fontaine

    Et écouter le bruit de l'eau qui coule

    loin de la foule !

    Flânerie...

    Les remous dans l'eau

    me font un petit cadeau...

    Flânerie...

    Mais déjà le soleil se couche

    Au loin l'ombre du clocher apparaît...

    Sans retouche.

    Il me plaît, mais il me faut rentrer.

    Flânerie...

    Chemin du retour

    Rougeoiement du jour

    et paix alentour.

    Flânerie...

    Un banc, des coteaux

    me réchauffent le dos !

    Flânerie...

    Assise sur ce banc

    Je regarde le soleil couchant...

    Flânerie...

    Flânerie...

     

     Avant de terminer

    cette belle journée

    Un dernier regard sur le village d'à côté :

    Séguret

    Village classé

    (Contrairement à Sablet)

    Approuvé par les sablétains qui disent :

    " Séguret est parmi les plus beaux villages

     car il n'y a que de là que l'on peut voir Sablet ! "

    Flânerie...

     

    Flânerie...

     

     

     

     

     


    35 commentaires
  •  

    Ces photos prises aujourd'hui

    reflètent  mon ressenti...

    J'ai vu un ciel si gris...

    Entre ombre et l'éclaircie...

    Je suis "Charlie"

    Entre ombre et l'éclaircie...

    Mais entre deux nuages... un trait de feu

    C'était le soleil

    Entre ombre et l'éclaircie...

    qui est encore la, il veille !

    A ce que nous restions debout

    Entre ombre et l'éclaircie...

    Battons nous

    Pour notre Liberté 

    sans hésiter

    Entre ombre et l'éclaircie...

    avec nos mots,

    photos ou crayons

    Entre ombre et l'éclaircie...

     

    Entre ombre et l'éclaircie...

     

     

    Entre ombre et l'éclaircie...


    30 commentaires
  •  

     

    Sur les traces des Templiers ...

    Petite village du Vaucluse,

    située dans l'Enclave des Papes

    Où a lieu en cette période le plus important Marché aux truffes d'Europe . 

    Tous les samedis matins, de mi-novembre à fin mars sur le Cours du Mistral (marché des professionnels)

    et l'Avenue de la Rabasse (marché de détail)

    Rabasse étant le nom provençal donné à la "melanosporum"

    Mais aujourd'hui je vais vous parler de toute autre chose, même si la truffe est aussi une espèce de trésor !

    **************************************

    Sur les traces des Templiers ...

     La Commanderie de Richerenches est une commanderie templière du XIIe siècle en ruine.

    Elle est située au centre de la commune de Richerenches, village provençal d'environ 600 habitants dans l'Enclave des papes

    (morceau de Vaucluse inclus dans le département de la Drôme).

    La Commanderie de Richerenches fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 1984.

    Sur les traces des Templiers ...

      Ancien Hôtel de ville située dans la cour de la Commanderie                                Hôtel de ville actuel dans le village

    Tour de la Commanderie.

     La commanderie de Richerenches est fondée en 1136 par le frère templier Arnaud de Bedos,

    chargé de prospecter en Provence à la recherche de terrains et de recrues.

    Le lieu-dit Ricarensis (qui donnera le nom de Richerenches) lui est donné par le seigneur local Hugues de Bourbouton,

    sous l'impulsion de l'évêque Pons de Grillon.

    L'Ordre du Temple y fait construire une ferme fortifiée (Mas) ainsi qu'une chapelle achevée en 1147.

    Entrée à l'intérieur de la ferme

     L'Ordre fait également assécher les marais environnants.

    En 1138,  Richerenches devient une commanderie avec sous ses ordres de nombreuses autres maisons de Provence.

    L'agrandissement sera constant, à partir de cette période.

    Puits des Templiers...

     L'activité de cette commanderie est axée sur la culture du blé et de la vigne ainsi que sur l'élevage de chevaux et de moutons.

    Richerenches est alors réputée pour la qualité de ses chevaux, tous destriers de guerre, solides physiquement,

    dont la quasi-totalité était envoyée en Terre sainte.

    Sur les traces des Templiers ...

    Le seigneur Hugues de Bourbouton se fait templier, cède à l'Ordre tous ses biens et terrains,

    et, est nommé commandeur de Richerenches

    cette même année.

    Lors de la dissolution de l'Ordre du Temple, les terrains sont confisqués par les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem puis par le pape en 1320.

    Sur les traces des Templiers ...

     L'ordre du Temple est un ordre religieux et militaire fondé en 1119 en Terre Sainte après la 1ère Croisade,

    à l'initiative du chevalier champenois Hugues de Payns aidé de quelques preux chevaliers.

    Le roi de Jérusalem Baudoin II leur octroie pour installer leur siège la mosquée Al-Aqsa,

    où était anciennement situé le temple de Salomon, d'où leur nom.

    La mission initiale de l'Ordre du Temple est de défendre la chrétienté en Orient :

    assurer la garde des Lieux Saints de Palestine.

    Bague des templiers

    Où est caché le trésor des templiers ?

    Sur les traces des Templiers ...

     Ils avaient pour mission la reconquête de Jérusalem.

    Les Templiers furent rapidement reconnu par le pape, qui leur accorda de nombreux privilèges en récompense de leur efficacité.

    Mais la chute de l'ordre du Temple fait l'objet d'une polémique historique.

    Le roi français Philippe le Bel se serait approprié l'or des Templiers.

    Ces derniers possédaient effectivement des richesses immenses et une indubitable puissance militaire en Europe.

    Pour de nombreux souverains, l'autorité des Templiers représentait un danger.

    En 1312, le pape prononça la dissolution de cet ordre. Mais pour quelles raisons ?

    L'Eglise et Philippe le Bel ont-ils fait main basse sur leurs richesses?

    *******************

    Sources du texte...

    Mes propres lectures et l'incontournable : Wikipédia

    **********************************************

    Bonus... Une vidéo de Mr Claude Michaud

    --------

    En repartant de Richerenches... J'ai rencontré un descendant de ces fameux destriers...

    Sur les traces des Templiers ...

    (Richerenches 2011)

     

    Sur les traces des Templiers ...

     


    48 commentaires
  • La pluie persiste sur la Provence

    Mais dans nos maisons

    le soleil reste présent grâce à nos tissus ensoleillés...

    Que beaucoup d'autres régions ont adoptés !

    Pour leurs nappes ou autres sets de table.

    La tradition est perdurable...

    Les jours de fêtes nous sortons les costumes

    pour se souvenir des nos "us et coutumes"

    Tissus du soleil...

    Tissus du soleil...

    Née en Chine bien avant la fin du 1er millénaire, puis introduite en Occident à la fin du XIVe siècle,

    les domaines d'application de la gravure sur bois sont d'une grande variété

    notamment pour l'impression sur tissu (indiennes)

     Tissus du soleil...

      A partir du 17ème siècle les « belles » de Provence, ne concevaient de se vêtir que d’étoffes bien particulières.

    Elles aimaient les “indiennes”, des tissus de coton imprimés au tampon qui a l’origine étaient ramenés d’Orient.

    Sous les jupes aux couleurs fraîches, les jupons eux aussi étaient de véritables joyaux :

    toute jeune adolescente passait de longues heures à confectionner son trousseau de jupons matelassés

    qui préservent si bien du Mistral, avec la technique que l’on appellera le boutis

    Tissus du soleil...

    -Lors d'une fête de Sablet (84)-

    C'était quand même plus joli que ce que porte nos jeunes filles d'aujourd'hui.

    Nous sommes au XXIème siècle et il faut avouer que çà ne devait pas être très pratique!

    Mais des manifestations organisent régulièrement des défilés et des danses

    où ces costumes en tissu coloré sont remis en valeur juste pour le plaisir des yeux!

      

           Pernes les Fontaines (84)

     

    Tissus du soleil...



     


    42 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique