• Une si petite muraille,pour un si grand fléau...

    Un drôle de mur pour une épidémie qui s'est révélée une véritable tragédie

    pour toute la Provence...

    Aujourd'hui devenu chemin de randonnées...

    La petite muraille...

    Sa construction, marquant physiquement une frontière entre une partie du Comtat Venaissin,

    l'état d'Avignon et la Provence française, fut l'un des épisodes les plus dramatiques

    des relations ambiguës entre la France et les États pontificaux.

    Tout commença le 25 mai 1720 à Marseille.

    La petite muraille...

    Le Grand Saint-Antoine, navire marchand affrété par l'échevin Estelle

    La petite muraille...

    - Peinture de Nicolas Poussin -

     arriva dans le port avec une cargaison d'étoffes et de soieries

    devant être vendue à la prochaine foire de Beaucaire.

    La petite muraille...

     En dépit de morts suspectes survenues sur ce bâtiment, l'échevin réussit à faire écourter

    la quarantaine de sa marchandise et commença à vendre ses tissus sur place.

    Le 20 juin, le premier cas de peste fut déclaré en ville.

    On minimisa et ce ne fut qu'après la foire de Beaucaire, le 20 juillet, que l'annonce officielle du fléau fut faite.

    Une ligne sanitaire fut mise en place dès le début septembre le long de la Durance.

     La petite muraille...

     La troupe fut mobilisée pour monter la garde jour et nuit empêchant toute traversée

    des gens et des marchandises.

    Restait à régler le cas des enclaves d'Avignon et du Comtat en terre de France.

    Le 14 février 1721, à Mazan, se réunirent les autorités pontificales et le comte de Médavy,

    lieutenant-général du roi en Dauphiné.

    Ils décidèrent la construction d'un mur entre Cabrières-d'Avignon et Monieux.

     La petite muraille...

     Les sujets du pape devaient en assurer seuls l'édification.

    Pendant cinq mois, cinq cents hommes élevèrent une muraille de pierres sèches sur une hauteur de 1,90 m23.

    Elle s'étendit sur trente-six kilomètres de long et fut flanquée de quarante guérites,

    de cinquante postes de garde et de vingt-et-un enclos.

    Un millier de soldats comtadins commencèrent à monter la garde à la fin juillet.

     La petite muraille...

     Inutilement car en août la peste se déclara à Avignon.

    Du coup les troupes du régent remplacèrent celles du pape le long du Mur de la Peste

    et le Comtat ne fut plus ravitaillé que par quelques rares « barrières » dont celle de la Tour de Sabran.

    La Grande Peste sévit encore jusqu'au 2 octobre 1722 à Avignon

    et les dernières barrières furent levées le 1er décembre.

    Il y avait eu au moins 126 000 morts dans la Provence, le Languedoc et le Comtat Venaissin.

    La petite muraille...

    Peste à Marseille - Peinture du Chevalier Roze

    Sources : Office de tourisme de Monieux (84) et Wikipédia - Journal "La Provence"

     Office du Tourisme du Luberon

    Une si petite muraille,pour un si grand fléau...

     

     

    « Sous le ciel de Paris...Sainte Cécile Les Vignes... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    53
    Lundi 30 Juin 2014 à 15:01

    Bonjour,
    Nous tenons à vous féliciter pour votre article sur ce fléau que la Provence a connu, et merci en rappelant des faits historiques de promouvoir notre merveilleuse région.

    Vous serait il possible de faire un lien dans cet article vers la page de notre site Internet , qui présente la randonnée longeant le mur de la peste :


    http://luberon.fr/tourisme/balades/randonnees/annu+balade-du-mur-de-la-peste+1688.html


    afin de faire découvrir notre région de manière plus exhaustive à vos lecteurs ?

    En vous remerciant par avance.

    Cordialement,

    Jean-Bernard FREYMANN
    Responsable communication Luberon.fr

    52
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 09:34

    Merci pour cette découverye géographique et historique !

    Julien G.

    51
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 16:53

    Kikou Mimi,

    J'espère qu'il ne fait pas trop froid par chez toi ?

    Ici,c'est la grisaille et un peu frisquet depuis quelques jours,

    le vent souffle en tempête :-/  Je te souhaite une bonne fin de

    journée et de passer un agréable week-end,bisous

    http://mimidusud.skynetblogs.be

     

    50
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 10:43

    Je découvre avec ton article cet épisode malheureux de l' histoire de la provence.les photos et les dessins sont magnifiques.

    Bises et bon week....

    49
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 18:13

     

                  

              Et d'avoir parcouru ce chemin du passé tortueux  avec moi...

                                           Bonne soirée à tous !

    48
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 16:49

    BONJOUR MIREILLE !

            J'avais oublié de te dire que j'avais lu ton article bien construit et documenté....... Comme je connais bien l'histoire de la peste à Marseille sauf ce mur que j'ai sans doute survolé (dans le texte bien sûr), je me promets d'aller sur le site, un jour, pour retrouver cette stèle à l'allure inquiétante.

    Bisous Mireille !

    47
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 15:38

    Bonjour

    J'aime beaucoup votre blog basé sur des faits historiques.

    Tant que l'homme développera son avidité le danger est toujours à la porte. Le  système commerciale pousse la consommation et, est à l'heure actuelle la plus grande peste au niveau maladie, pollution, politique et religieux. D'ailleurs dans l'histoire il est en cause première.

    Bonne soirée

    Patjoa

    46
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 12:27

    Bonjour Mireio

    Un petit coucou en passant te faire une petite visite, nous avons eu la pluie ce matin mais le soleil commence à sortir, il ne fait pas chaud mais c'est la saison

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    45
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 10:11
    rouergat.

    Bonjour Mireio 

    Terrible épidémie  dont on retrouve trace partout en France, le mur n'as pas était très efficace 

    44
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 09:15

    bonjour Mireille 

    Rien de nouveau ,pas grave c'est toujours un plaisir de venir chez toi et de revoir tes belles photos ...au plaisir et bonne journée 

    Bises 

    Gérard 

    43
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 07:08

    Superbe cete page et ses illustrations.

    Merci Mireio

    Belle journée

    42
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 06:02

    bonjour Mireio

    cette page superbement illustrée raconte cette bien triste époque de la peste . je n'avais jamais entendu parler de ce mur , est il encore tout entier ?  cette borne est elle de l'époque ?

    j'ai vu quelques autres pages de ton blog , j'ai bien aimé .

     

    41
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 21:38

    Bonsoir Mireio ,

    Quel drame quand la peste s'installe ainsi dans un pays !

    Ce mur restera dressé en souvenir de cet épisode bien malheureux.

    Aujourd'hui, nous avons , mon mari et moi , détapissé la salle de bains, nous la rénovons entièrement . Une main d'oeuvre est hors de prix pour nous ? Heureusement mon mari est un sacré bricoleur.

    Bises Mireio et bonne soirée.

    40
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 20:26

    Coucou Mireio , oui , c'est terriblement impressionnant quand on se trouve face à des vestiges de ce mur ! Merci pour ce reportage ! Pour toi ... choc- Francine .

    39
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 20:05

    Merci pour ce moment d'histoire.
    Bonne fin de soirée

    38
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 19:44

    Bonsoir super billet sur la petite muraille j ai beaucoup aimée ;) je vous souhaite une tres bonne soirée stéphanie

    37
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 18:41

    Bonsoir Mireio,

    Tout celà est très intéressant, bravo pour la suite de petites affichettes également.

    Bonne soirée.

     

    36
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 10:24

    bonjour Mireille 

    Rien de nouveau ,pas grave c'est toujours un plaisir de venir chez toi et de revoir tes belles photos ...au plaisir et bonne journée 

    Bises 

    Gérard 

    35
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 10:14

    Je ne connaissais pas non plus l'histoire de ce mur. Ce fut vraiment terrible sans doute pour la population.

    Mais nous ne sommes pas à l'abri d'une pandémie, encore de nos jours.

    En tous cas, c'était très intéressant à lire.

    Bonne journée.

    34
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 09:22

    Bonjour Miréio, apparemment je ne suis pas la seule à ignorer l'histoire de ce mur!
    Merci de me faire découvrir cette histoire et pour les recherches que tu as du faire.
    Passe une belle journée, bises..

    33
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 09:09

    BONJOUR MIREILLE !

    Je ne sais pas si tu as regardé les dates de ces polémiques (1911), Albert EINSTEIN était un génie mais pas tous ses contemporains

    Ce n'est pas une histoire d'ELOIGNEMENT, mais de vitesse. Bien sûr que celui qui reste immobile a l'IMPRESSION de s'éloigner du voyageur à la même vitesse que le "voyageur", c'est ce qu'on appelle le référentiel et dans l'espace c'est difficile à trouver.

    Quand on est dans train arrêté en gare de que le train voisin démarre, on a souvent l'impression que c'est le notre qui avance, parce que nous ne voyons pas le référentiel de la Gare.

    Le jumeau sur Terre a qui il semblerait qu'il s'éloigne de son frère qui est dans une fusée à pleine vitesse, il devrait, en premier lieu voir que le soleil reste immobile. Mais je sais, on peut extrapoler au "Système Solaire", puis à la "Galaxie" etc. mais il y aura toujours un reférentiel.

    La vitesse (Mètres / Seconde) dite relative en vue philosophique terrestre, n'entre pas dans la relativité physique ou c'est l' INFINI et le TEMPS qui sont relatif.

     

    Par contre, il ne se passe pas une année sans qu'un jeune loup scientifique n'essaie de prendre en défaut notre Albert............ Et en particulier la vitesse de la lumière qui est de 299 792 458 m / s, et c'est là qu'est le paradoxe Einsteinnien, elle est ABSOLUE et impossible à dépasser. Même moi son chouchou, je pense qu'il y a là UN OS !

    Bisous Mireille !

     

    32
    Mardi 19 Novembre 2013 à 18:30

    BONOUR MIREO

    Il est vraiment magnifique ton blog !

    Je fais partie de la bogsphère de Balsy & Robic et je vois que toi aussi, l'INFINI et l' ETERNEL t'empêchent de dormir. Pour te rassurer, je peux te donner quelques clés :

    -Si tu connais EINSTEIN et sa fameuse formule E=MC², et sa théorie de relativité générale (tout au moins entendu parler)

    -Il y a equivalence entre Temps et Espace d'ailleurs on dit ESPACE-TEMPS, il y a même équvalence entre ENERGIE et MATIERE. Tout çà pour dire qu'il y a équivalence entre ETERNITE et INFINI, c'est la même chose.

    -Comme le TEMPS est lui aussi relatif (un personne qui se déplace viellit moins vite qu'une autre qui ne bouge pas et c'est prouvé) il y a probablement eu un temps ZERO  (horloge symboliquement bloquée)

    -Avec un temps immobile, il n'y a plus de commencement ni de fin  et  l'espace n'est plus infini puisqu' il n'y a plus de vitesse (ESPACE-TEMPS)

    C'est aussi simple que çà, mais comme c'est anti-théologique, dans notre monde, c'est tabou !

    Amitié de Rémy

    31
    Mardi 19 Novembre 2013 à 14:10

    Bonjour,

    une découverte pour moi, ce mur de la peste, un article très intéressant. On a rien inventé et tout coninue, quand il y a de l'argent en jeu, on oublie les conséquences.

    Passe une bonne journée.

    30
    Mardi 19 Novembre 2013 à 08:50

    bonjour Mireille 

    Rien de nouveau chez toi je te remerci  une seconde fois de tes belles photos  et bonne journée 

    Bises amicales 

    Gérard 

    29
    Mardi 19 Novembre 2013 à 08:03

    Je découvre ce mur de la peste dont j'ignorais l'existence .

    Un article très intéressant et bien illustré .

    Bises

    28
    Mardi 19 Novembre 2013 à 07:47

    Article trés interessant , merci Mireio ! . Je ne connais pas l' histoire de Marseille et sa région . Bonne journée à toi malgré le mauvais temps , bisous , Christiane 

    27
    Mardi 19 Novembre 2013 à 06:46

    Une chose reste constante au fil des siécles, c'est que les autorités ont toujours tendance à minimiser les problèmes sanitaires jusqu'à ce que ça devienne des catastrophes

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    26
    Lundi 18 Novembre 2013 à 22:12

    Superbe article, merci pour tes explications qui sont très complètes!On en apprend toujours avec toi!Bisouxx, bonne soirée!

    25
    Lundi 18 Novembre 2013 à 21:04

    bonsoir Mireille 

     

    Merci nous avons eu les notres en Picardie ,comme toutes les regions a grands mouvement de la population !

    bonne semaine  ,bises amicales 

    Gérard 

    24
    Lundi 18 Novembre 2013 à 20:56

    Superbe article Mireille .

    Je ne m'en souvenais plus 

    Merci a toi

     Bizzz

    23
    Lundi 18 Novembre 2013 à 20:23

    @ Lady Marianne

    Oui, je l'ai vu aussi à la TV. La vidéo est sur Youtube et j'ai hésité à mettre le lien car beaucoup trop long

    Je mets le lien pour ceux que le sujet intéresse...

                                                                                     " Dans l'ombre d'un doute"

                                      

    22
    Lundi 18 Novembre 2013 à 19:58
    LADY MARIANNE

    chouette article- j'ai vu le reportage à la tv !! interressant- ils expliquaient tout!
    sacré épidémie en tout cas ! la faute à l'argent encore !!
    bisous et bonne soirée-

    21
    Lundi 18 Novembre 2013 à 18:19

    Bonsoir Mimi,

    C'est un trés bel article sur cette histoire de ce mur de la Peste

    que je ne connaissais pas,je connaissais seulement  la peste

    qui avait sévit sur notre Provence.

    Je te souhaite une bonne et agréable fin de journée,bisous pluvieux

    et venteux de Toulon.

    20
    Lundi 18 Novembre 2013 à 13:36

    Je découvre ce mur et son histoire

    19
    Lundi 18 Novembre 2013 à 10:25

    c'est la première fois que j'entends parler de ce mur de la peste ;

    quel bel article et si bien documenté

    merci !

    18
    Lundi 18 Novembre 2013 à 10:07
    marenostrum

    Ls murs sont souvent de "la honte" mais celui ci était sanitaire...sans grand succès apparemment! Tu nous dévoiles un épisode historique probablement inconnu pour la majeure partie d'entre nous. Les échanges commerciaux n'étaient pas que positifs il semblerait et les navires apportaient leur cortège de malheurs. TU me diras qu'aujourd'hui les avions sont également un véhicule de maladies. Donc en fait on n'a pas tellement progressé!!!!

    Bonne journée Mireille

    17
    Lundi 18 Novembre 2013 à 09:19

    Bonjour Mireio ! un billet très intéressant une histoire que je ne connaissais pas et qui laisse un bien joli chemin entre autres ... merci bisous bon lundi et ...

    16
    Lundi 18 Novembre 2013 à 09:15

    Bonjour Miréo. Très beau sujet d'histoire. Nous ne connaissions pas cette épisode de l'histoire de France, ou alors nous l'avons oubliée. L'école primaire est un peu loin. Bonne journée à toi. Bises.

    15
    Lundi 18 Novembre 2013 à 09:11

    Bonjour. Un mur de pierres contre la peste ? Voilà une curieuse histoire ...

    Merci de nous l'avoir fait connaître.

    Ciao

    Christian

    14
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:58

    j'avais entendu parler de cette histoire de peste mais pas les détails, il y a eu tellemnt de cas de peste dans ces temps là, mais ce mur de la peste je ne connaissais pas

    merci pour l'info

    bises

    lyly

    13
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:52

    Bonjour Mireio

    C'était terrible cette maladie à l'époque, et c'est vrai que ça à tué beaucoup de gens. Je ne savais pas pour le mur, de 36 km ça fait quand même beaucoup. Très interressent ce reportage

    Je te souhaite une bonne journée bisous

    12
    Lundi 18 Novembre 2013 à 05:05

    Bonjour très jolie aquerelles, superbes tableaux merci bonne journée bises

    11
    Lundi 18 Novembre 2013 à 01:35

    Bonjour Mireio, merci pour ce moment d'Histoire que j'ai bien apprécié ! bon lundi

    10
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 23:57

    j'ai apppris beaucoup de choses en te lisant

    9
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 23:15

    bonsoir, Mireio,

    Passionnante cette histoire dont j'avais entendu parler
    mais que je connaissais pas vraiment
    surtout avec tous ces détails !
    merci pour cette découverte
    le "mur de peste" est étonnant
    et tes images sont si bien choisise

    bonne soirée
    bises amicales
    jean-marie

    8
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 20:55
    c_vivi

    J'avais entendu parler de la façon dont la peste était arrivée en Provence, justement quand je suis allée à Orange cet été, mais pas avec tous ces détails. Merci pour cette belle leçon d'histoire :o)

    7
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 20:46

    Super cet article!

    J'aime beaucoup les photos du mur et de la borne ainsi que l'aquarelle du bateau!

    bonne soirée

    yvesd

    6
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 20:28

    Je connaissais l'histoire mais tu la racontes trop bien et avec les illustrations, c'est génial ! Merci ma Belle et bien bonne soirée ! Mistouline.

    5
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 19:51

    L'histoire n'a épargné personne au niveau des épidémies, certains ont pu en échapper mais il y en a eu d'autres ne serait-ce que la grippe après la 1ère guerre! ...mais ce n'est pas pourça que je ne veux pas de cette vaccination!

    Bonne soirée, bises de Mireille du Sablon

    4
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 19:29

    @ Anne d'Amico

    Contrairement à toi, j'ai trouvé dans un registre de cette époque, tous les membres d'une même famille, de mes ancêtres collatéraux, décédés le même jour et le lendemain...J'ai toujours supposés qu'ils avaient été victime de la peste...Mais sur les actes rien n'était précisé !

    Moi non plus je ne me suis jamais fait vaccinée pour la grippe....au grand dam de mon médecin ! 

    Bonne fin de dimanche

    Je t'embrasse

     

    3
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 19:24

    Beau sujet (de reflexion) Bien fouillé/ Ce mur réputé infranchissable me fait penser à un autre mur lui aussi "infranchissable" , nait dans l'esprit vermoulu d'un bien triste général... un certain Maginot/ Lui aussi n'avait pas encore compris/ Mais sa connerie a provoqué encore bien plus de morts. Je ne sais plus qui a dit : "Les hommes se limitent à édifier des MURS, plutôt qu'à construire des PONTS"


    Belle semaine/

    2
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 19:15

     J'en avais entendu parlé mais oublié et là j'en ai appris plus !!!!

    Bonne fin de soirée

    1
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 19:14

    Une terrible épidemie qui a ravagé Marseille et une partie de la Provence! Mais aucun de mes ancêtres à Marseille n'est mort de cette maladie! Ce qui m'a fait dire au docteur qui voulait absolument que je me fasse vacciner contre la grippe, qu'aucun de mes ancêtres n'étant mort de la peste, ce n'était pas une vulgaire grippe qui allait me faire peur! Non mais!

    Un bel article!

    Gros bisous Mireiò!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :