• Ah,les traditions !

     

    « La tradition n’est pas une vieille habitude … elle rassure. »  

    Edward Norton

    ****

     En Provence les fêtes de Noël commencent à partir du 4 décembre et se terminent le 2 février.

    C’est la période Calendale.

     (sources : Almanach provençal, wikipédia et...vécu!)

    Tout commence donc avec les blés de la Sainte Barbe.

     

    Ah! les traditions...

     Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il est de tradition de planter, dans trois coupelles,

    des grains de blé de la récolte précédente, réservés pour les semailles de la prochaine saison, afin de les faire germer.

    « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! » (« Blé bien germé, c'est la prospérité pour toute l'année »).

    Cette tradition remonterait à l'époque romaine.

    Ces coupelles, représentant la Sainte Trinité, font ensuite partie de la décoration de la table de Noël,

    au soir du 24 décembre, lors du Gros souper.

    Le 25 décembre, la maîtresse de maison orne ces blés de rubans jaune et rouge.

    À compter du 26 décembre, les coupelles sont disposées près de la crèche, et jusqu'à l'Épiphanie.

    Les blés sont enfin plantés en pleine terre.

     Ah! les traditions...

    Puis on prépare la crèche...( crèche vivante à Séguret )

    Ah! les traditions...

      Le 23 et 24 on capture la "pétouze"

     La veille de Noel, les hommes partaient capturer la pétouze (roitelet,troglodyte).

    On l’offrait ensuite au curé lors de la messe de minuit.

    Le curé délivrait pendant l’office la pétouze, pour symboliser l’affranchissement

    de l’âme humaine délivrée de ses chaines par la venue du Messie.

    La messe étant terminée, on acclamait "lou rei de la vaquète "

    ( roi du troglodyte, celui qui avait réussi à capturer l’oiseau.)

    Il arrivait quelques fois, que les hommes revenaient bredouille de leur chasse.

    Les femmes partaient alors à leur tour tenter leur chance.

    Et si par bonheur elles arrivaient à capturer l’oiseau, alors là , elles s’en donnaient à coeur joie et se moquaient

    joyeusement de leurs hommes.

     Ah! les traditions...

    Les bergers préparent le "pastrage" qui a lieu le 24 au soir.

     Quelques jours avant Noël, le bayle (le maître berger)choisit un agneau, le plus beau du troupeau.

    Une charrette est parée avec des rubans, des bougies, des branchages.

    Le soir de Noël venu, on place l’agneau dans la charrette qui est tirée par la brebis.

    Les bergers descendent alors dans le village, pour réveiller les villageois et pour leur annoncer la naissance de l’enfant.

    Ils apportent l’agneau en offrande.

    Les groupes folkloriques, qui représentent les villageois se joignent au cortège,

     Les bras chargés de présents, ils se rendent à l’église, pour rendrent hommage à l’enfant

    et déposer à ses pieds, durant la messe, les fruits de la terre.

     Ah! les traditions...

     La maîtresse de maison a à sa charge la préparation du gros souper

    Le gros souper (lou gros soupa, en provençal) était le repas maigre traditionnellement pris en famille l

    le 24 décembre, avant la messe de minuit.

     Ah! les traditions...

    Elle s'occupait également du repas de Noël

    et des 13 desserts:

     Les treize desserts, ou calenos, présentés à la fin du gros souper servi lors de la vigile de la fête de Noël

    font partie de la tradition provençale, tradition ancienne pour ce qui est des desserts

    et assez jeune en ce qui concerne le chiffre treize.

    Ils sont composés de pâtisseries et de fruits :

    - des fruits secs appelés les quatre mendiants, par analogie avec les robes des ordres mendiants ,

    - les raisins secs pour les Dominicains,

    - les figues sèches pour les Franciscains,

    - les noix pour les Augustins,

    - les amandes pour les Carmes,

    - la pompe à l'huile,

    (en langue d'oc, poumpo à l'oli ou pompa a l'òli) est un dessert

    à base de farine,

    d'huile d'olive, de sucre et de fleur d'oranger.)

     - le nougat blanc et le nougat noir,

    - des fruits confits ou frais, en particulier pommes, mandarines, et raisins spécialement conservés pour Noël,

    - des confiseries comme les calissons ou les biscotins d'Aix.

     Ah! les traditions...

    Le plus âgé de la famille surveillait le "Cacho fio"

     La soirée de Noël commence par l'ancienne coutume païenne du cacho fio.

    Il s'agit d'une cérémonie durant laquelle l'on met une grosse bûche d'arbre fruitier au feu.

    Selon Frédéric Mistral l'expression cacho fio vient de « mettre au feu ».

    Cette cérémonie s'accompagne d'une bénédiction, durant le transport de la bûche vers le foyer.

    Une triple libation sur la bûche est ensuite pratiquée par le plus jeune de l'assemblée, avec du vin.

     Ah! les traditions...

     On prépare ensuite le jour de l’an,

    puis à partir du 6 janvier on met les rois mages dans la crèche et on tire les rois avec nos fameux et délicieux gâteaux.

    Et tout se termine le 2 février pour la chandeleur avec les crêpes et les navettes.

    Ah! les traditions...

     Au - delà des polémiques au sujet des crèches dans les lieux publics

     croyants ou pas...

    Je vous souhaite déjà

    de très belles fêtes de fin d'années...

    Ah ! les traditions

     

     

     

     

     

     

    « Fin octobre...Début NovembreBienvenue à l"oustaou... »

  • Commentaires

    26
    Mardi 2 Janvier à 19:54
    LADY MARIANNE

    mes sincères condoléances pour le DC de ton frère - le 27 déc en plein milieu des fêtes de fin d'année-
    j'imagine la tristesse pendans cette période festive-
    j'espère que ton mari va mieux---  ( compagnon bof j'm pas trop )
    je t'embrasse- bon courage et que 2018 soit meilleur !

    25
    Vendredi 22 Décembre 2017 à 06:45

    ✉-Bonjour ❤

    ✉-Courrier en destination tous les blogs

    ✉- Une belle journée s'annonce avec le soleil

    ✉- En espérant que ton NOËL soit magique 

    ✉-Je te  souhaite une excellente fin de semaine 

    ✉- Amitié bisous tendresse de ton amie  ❤ 

    24
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 17:54
    23
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 14:36
    22
    Lundi 18 Décembre 2017 à 10:01

    ♫ Bonjour 

    ♫ Me voilà sur ton blog de traditions 

    ♫ Pour te souhaiter une magnifique journée

    ♫ Ainsi qu'une belle semaine 

    ♫ Prends soin de toi   bisous 

    21
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 06:03

    Deux monstres sacrés  dans des domaines bien différents viennent de prendre leur envol pour le paradis   triste semaine , ce qui nous fait prendre conscience que nous ne sommes pas éternels,alors profitons au maximum  de chaque bon moment  et venir te lire et  dire bonjour en fait partie , prends soin de toi   Bonne semaine  big bisous 

    20
    Samedi 9 Décembre 2017 à 13:48

    Ce sont des fêtes de famille bien agréables.... si on a de la famille !

    Le soleil est arrivé : Bon samedi !

    19
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 19:04

    Bonsoir Mireille ! 

    Merci pour cet aperçu sympa des festivités dans ta région. Je ne sais pas ce qu'il en est chez toi, mais je trouve qu'en Normandie (où j'habite) les traditions se perdent beaucoup, il y a de moins en moins de monde à la messe de minuit par exemple. La "pétouze" m'a fait sourire, des trogoglytes mignons viennent tous les ans nicher dans un bâtiment, je penserai à l'inviter ... Bonne sorée Mireille, à bientôt smile

    18
    Lundi 4 Décembre 2017 à 10:19

    Très beau billet et jolies illustrations.

    Mais je déplore cette tradition idiote qui stressait inutilement l'oiseau attrapé.

    Passe un beau lundi

    17
    Lundi 4 Décembre 2017 à 09:07

    Bonjour Mireio

    Toutes ces traditions sont vraiment belles et  si elles se maintiennent c'est encore mieux mais dans notre monde moderne elles doivent avoir moins d'impact qu'autrefois je pense , enfin c'est mon avis .
    Nous avons des troglodytes dans le jardin dont un couple qui niche dans un trou au dessus de l'abri voiture , tous les jours je vois un troglodyte sortir de son nichoir et y rentrer mais il est tellement vif que je n'ai jamais pu le photographier , il met beaucoup de précaution pour aller dans son nid , alors je me demande comment ceux qui allaient chercher un troglodyte pour l'apporter au curé faisaient pour le capturer .
    Tu dis bien que parfois ils revenaient bredouilles et c'étaient les femmes qui allaient à la capture .

    Je pense qu'autrefois il y avait plus d'oiseaux et sûrement les gens savaient où nichaient les troglodytes , les capturaient par surprise .
    De telles captures d'oiseaux aujourd'hui  soulèveraient un tollé général .

    J'ai relu le texte mais je n'ai pas bien compris si aujourd'hui on pratiquait encore cette capture de troglodyte .
    Bises

      • Mardi 5 Décembre 2017 à 12:29

        Heureusement, la capture des troglodytes ne se pratiquent plus depuis longtemps,

        du moins à ma connaissance.

        Pour le reste, le blé, le cacho fio, le " gros souper " etc

        et surtout les 13 desserts sont toujours pratiqués...

        Bises

    16
    Lundi 4 Décembre 2017 à 07:47

    J'aime ceux qui gardent les traditions !!!   j'en fais partie   pour transmettre à nos enfants et petits -enfants ,  j’espère que tu n'as pas trop froid  ici 7° ce matin  pas de neige  ouf !!    bon lundi et bonne semaine  bises  

    15
    Dimanche 3 Décembre 2017 à 18:46

    Bonjour Mireio, quel beau reportage tu as fait sur cette tradition. Je suis en admiration. Merci de ta visite chez moi. Tu sais je suis comme toi, je mange de moins en moins de viande, mais quand tu vas dans ce genre de marché comme j'ai vu à L'île Maurice, je dois t'avouer que tu n'en as plus du tout envie !!!! hihihi, je te souhaite une belle semaine, gros bisous.

                                                       Résultat de recherche d'images pour "bisous de noel"

    14
    Dimanche 3 Décembre 2017 à 17:44

    Un article fort intéressant sur les traditions en Provence pour le Breton que je suis...sans doute plus guère respectées aujourd'hui....qui a encore du temps à accorder à cela, le nez scotché sur sa tablette ou l'oreille greffée au portable...

    Un peu en avance, c'est en Breton que je te souhaite NEDELEG LAOUENN, BLOAVEZ MAD !

    amitiés

     

     

    13
    Dimanche 3 Décembre 2017 à 08:11

    Bonjour Mireio 

    J'adore ton billet , c'est suer intéressant , je me suis régalé à le lire .

    Les crèches vivantes , c'est quand même drôlement beau à voir , mais , si rare .

    Je te souhaite un très bon dimanche.

    Gros bisous

    12
    Samedi 2 Décembre 2017 à 16:09

    Bonjour Mireille,

    Eh oui le dossier Noël,  son histoire, ses rites ou ses belles traditions font parti d'une pratique selon chaque région que l'on retrouve chaque fin d'année depuis des siècles.......

    Merci pour ce billet de cette région méditerranéenne.....

    bon weeend

    amitiés

    11
    Samedi 2 Décembre 2017 à 16:07

    Merci Miréio de ce beau partage des traditions de par chez toi  ... Vois-tu nous fêtons  la Ste Barbe par chez nous car c'est la fête des mineurs de notre région Nord et d'antan nous envoyions des cartes à toutes les familles de mineurs et un bon repas  était la coutume entre amis ... mais le blé nous ne le faisions pas ... j'apprends .

    Pour la crèche vivante çà doit être très beau à contempler , la semaine prochaine dans Le Pas de Calais nous avons une exposition des crèches du monde dans une église et naturellement nous nous y rendrons . 

    Bisous frisquets de mon Nord pour un bon week end bien au chaud !

    Nicole  

    10
    Samedi 2 Décembre 2017 à 15:05
    Marenostrum

    MA grand mère disait les traditions c'est plus fort que la religion! Et c'est vrai. Car on a beau évoluer dans nos sociétés qui n'est tellement religieuse on n'abandonne pas les traditions le plus souvent...gastronomiques!!!

    Bel article comme toujours!

    Bon mois de Décembre Mireille

    9
    bavaroise83
    Samedi 2 Décembre 2017 à 08:33

    Merci pour ce beau partage. C'est toujours un plaisir que de retrouver toutes nos traditions provençales des calendales.  Tant et tant de souvenirs  : la construction de la crèche, la nappe avec les 3 nappes, le gros souper,  le cacho fio  - ces vrais Noëls en famille dans la frugalité, la chaleur, la simplicité et la tendresse ...

    Beaucoup de nostalgie au coeur, dès lors sans famille, pas d'enfants ni de petits enfants auxquels j'aurais eu plaisir de transmettre ces belles traditions.
    Ainsi va la vie.

    Les lentilles et le blé sont prêts  pour la mise en "assiettes" ce 4 décembre ... et je ferai bien entendu encore la crèche avec même quelques vieux santons de mon grand père et de mon père, qui ont  plus de 100 ans mais qui ont bien survécu aux outrages du temps, témoins d'un temps qui n'est plus,  le petit peuple d'argile s'est certes agrandi et enrichi au fil des ans.


    Bonnes fêtes de fin d'année et joyeux Noël à vous toutes et tous.

    Giselle


    8
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 21:39

    bonsoir  merci de ta visite

    chez moi la réponse à la devinette

    bon week end Cathline

    7
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 21:31

    Superbe article, sur ces traditions provençales.

    J'aime beaucoup cette crèche vivante.

    Douce soirée bisous

    Aimée

    6
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 21:20

    bonsoir Mireille , oui les traditions sont à préservées !  et la crèche moi je suis pour ++++ ... 

    car c'est quand même la tradition de fêter  l'anniversaire de la naissance de Jésus ! 

    merci pour ce superbe article ! et passe de très belle fête de fin d'année !  et profites en bien  A+

    oui le père Noel est un truc pour les magasins pour vendre +++++++   !  et ...  ! 

    5
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 20:46

    Un très bel article bien documenté et intéressant

    MERCI

    4
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 20:43

    ..je ne connaissais pas toutes ces traditions à part les 13 desserts...merci de nous en avoir parlé!

    Bises du soir de Mireille du sablon

    3
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 19:45

    De magnifiques traditions avec un sacré boulot pour la maitresse de maison !

    Heureusement que je ne fais rien de spécial pour toutes ces fêtes que je n'aime pas.

    Juste un repas, chez ma fille, le 25 décembre et ... tranquilles jusqu'après le 2 janvier.

    Bonne fin de semaine ... hivernale et bon début de mois !
    Bisoux, mireio

    2
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 19:19

    Bonsoir,

    Ma connaissance des Noëls provençaux se bornaient à ce qu'on a lu enfant  dans les Lettres de Mon Moulin , donc j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article gourmand mais pas que ...

    Amitiés .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :