• Avant un gros orage...

    Avant l'orage...

    Que le ciel ne soit plus très sage

    Avant l'orage...

    J'ai eu le temps de prendre ces quelques images ...

    Avant l'orage...

    avant l'arrosage !

    Avant l'orage...

     Que la nature est belle

    Avant l'orage...

     Quand elle se réveille ...

    Avant l'orage...


    17 commentaires
  •  

    Tout en restant dans mon village

    Je voyage

    En une heure de temps, le ciel changeant donne le ton...

    Quelque soit la saison.

    C'est toujours pour moi un vrai moment de détente

    Dans cette nature omniprésente.

    ***********

    Sablet vu d'en bas

    Derniers jours de novembre...

     Une rencontre au détour d'un chemin 

     Derniers jours de novembre...

     Les Dentelles de Montmirail

     Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Une heure 30 plus tard...Je dois remonter vers le village

    La nuit tombe et il n'est que 17 heures !

    Et ...

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Le soleil va se coucher

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

     

    L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,
    Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
    Ferme les branches d'or de son rouge éventail.

    (José Maria de Hérédia)

    Derniers jours de novembre...

     

     

    Derniers jours de novembre...

     

     

     


    27 commentaires
  •  

    Quelques photos prises cet été

    Non, je n'étais pas en vacances

    En Provence...

    J'y suis toute l'année

    J'ai cette chance !

    et je le sais...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Juin 2016 : Ciel du soir

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Juillet 2016 : Ciel de feu

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Après le ciel,

    ombre et lumière

    sur  terre...

    Ombre et lumière...

     


    31 commentaires
  •  

    J'ai bien fait d'en profiter ces 29 et 30 mars...

    Mi-figue...mi-raisins

     Le ciel est bas et le soleil timide, mais j'ai poursuivi la balade...

    Mi-figue...mi-raisins

     Quelques fleurs me donne envie de poursuivre

    Mi-figue...mi-raisins

     le printemps semble vouloir reprendre sa place

    Mi-figue...mi-raisins

    Mi-figue...mi-raisins

     De beaux nuages blancs m'offrent une belle perspective ...

    Mi-figue...mi-raisins

    Lui aussi en profite ! Tranquille ...

    Mi-figue...mi-raisins

    Malin , celui là hésite encore à reprendre sa végétation ...

    Mi-figue...mi-raisins

    De gros nuages au dessus des remparts s'annoncent...Il est temps de rentrer !

    Mi-figue...mi-raisins

     Mais le mistral s'est levé et semble les chasser !

    Mi-figue...mi-raisins

     Ben ...Non !

    Aujourd'hui la pluie et les nuages ont été les plus forts...

    Mi-figue...mi-raisins

     Mais par tous les temps, que la nature peut-être belle !

     

    Pourquoi le choix de mon titre ?

    Mi-figue...mi-raisin

    A la fin du XVe siècle, on disait d’une personne ou d’une chose qu’elle était “mi figue – mi raisin“,

    pour signifier qu’elle avait à la fois du bon et du mauvais. Le rapprochement de ces deux fruits n’est pas anodin.

    La figue a en effet toujours eu une connotation négative.

    De plus, les figues et les raisins étaient les fruits que l’on mangeait lors du Carême ;

    les raisins ayant toujours été plus appréciés.

    D’un autre côté, on dit que les marchands de Corinthe qui transportaient les raisins secs y ajoutaient des figues.

    Depuis, cette expression reflète une situation ou une personne ambiguë.

    Ou la ...méteo de ce début d'avril...

     

    Mi-figue...mi-raisins

     

     


    32 commentaires
  • C’est étrange, un arbre, en hiver.

    Immobile, sombre, décharné.

    Auprès de mon arbre...

     Seul, sur fond de ciel blanc et terne. Subissant sans broncher les assauts hostiles 

    Auprès de mon arbre...

     du vent, du froid, 

    Auprès de mon arbre...

     de la neige aussi.

    Auprès de mon arbre...

     ses branches sont comme celles d’un malheureux escogriffe.

     Auprès de mon arbre...

     le vert est annoncé, c’est la fête au végétal.

    Auprès de mon arbre...

     Au printemps, il exulte. Ses bourgeons éclatent, il se pare de mille feuilles,

    Auprès de mon arbre...

    Mais l’hiver ? Que fait-il ? Comment passe-t-il le temps ? Il attend ? Mais quoi exactement ?

    Auprès de mon arbre...

     Si l'on pose la question à un biologiste, il répond : en hiver, les arbres dorment… à moitié !

    Mais encore ?

    Cela s’appelle la “dormance”.

    Soit une longue somnolence, dans laquelle sombre doucement l’arbre, sans heurt,

    dès l’automne, lorsque le fond de l’air annonce le froid à venir.

    Auprès de mon arbre...

    Car l’arbre a un objectif : protéger ses bourgeons, que menace notamment le gel.

    Et pour remplir cette mission, l’arbre se met en veille.

    Auprès de mon arbre...

     C’est-à-dire qu’il ralentit sa croissance.

    Un exploit ! Protecteur,

    Auprès de mon arbre...

    il va même jusqu’à former des écailles là où naîtront les futures pousses feuillées,

    leur faisant comme un nid douillet d’où elles pourront éclore sans crainte, 

    Auprès de mon arbre...

    (Une petite exception : Le Plaquenier , arbre méditerranéen , à kakis qui sont à maturité de Octobre à  Février)

    Auprès de mon arbre...

    lorsque les beaux jours seront revenus.

     Auprès de mon arbre...

     

    Source du texte : ICI

    et pour celles et ceux qui sont aller jusqu'au bout ...

    Auprès de mon arbre...

    Auprès de mon arbre...

     


    46 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique