• C’est étrange, un arbre, en hiver.

    Immobile, sombre, décharné.

    Auprès de mon arbre...

     Seul, sur fond de ciel blanc et terne. Subissant sans broncher les assauts hostiles 

    Auprès de mon arbre...

     du vent, du froid, 

    Auprès de mon arbre...

     de la neige aussi.

    Auprès de mon arbre...

     ses branches sont comme celles d’un malheureux escogriffe.

     Auprès de mon arbre...

     le vert est annoncé, c’est la fête au végétal.

    Auprès de mon arbre...

     Au printemps, il exulte. Ses bourgeons éclatent, il se pare de mille feuilles,

    Auprès de mon arbre...

    Mais l’hiver ? Que fait-il ? Comment passe-t-il le temps ? Il attend ? Mais quoi exactement ?

    Auprès de mon arbre...

     Si l'on pose la question à un biologiste, il répond : en hiver, les arbres dorment… à moitié !

    Mais encore ?

    Cela s’appelle la “dormance”.

    Soit une longue somnolence, dans laquelle sombre doucement l’arbre, sans heurt,

    dès l’automne, lorsque le fond de l’air annonce le froid à venir.

    Auprès de mon arbre...

    Car l’arbre a un objectif : protéger ses bourgeons, que menace notamment le gel.

    Et pour remplir cette mission, l’arbre se met en veille.

    Auprès de mon arbre...

     C’est-à-dire qu’il ralentit sa croissance.

    Un exploit ! Protecteur,

    Auprès de mon arbre...

    il va même jusqu’à former des écailles là où naîtront les futures pousses feuillées,

    leur faisant comme un nid douillet d’où elles pourront éclore sans crainte, 

    Auprès de mon arbre...

    (Une petite exception : Le Plaquenier , arbre méditerranéen , à kakis qui sont à maturité de Octobre à  Février)

    Auprès de mon arbre...

    lorsque les beaux jours seront revenus.

     Auprès de mon arbre...

     

    Source du texte : ICI

    et pour celles et ceux qui sont aller jusqu'au bout ...

    Auprès de mon arbre...

     


    42 commentaires
  • Avant un gros orage...

    Avant l'orage...

    Que le ciel ne soit plus très sage

    Avant l'orage...

    J'ai eu le temps de prendre ces quelques images ...

    Avant l'orage...

    avant l'arrosage !

    Avant l'orage...

     Que la nature est belle

    Avant l'orage...

     Quand elle se réveille ...

    Avant l'orage...


    30 commentaires
  •  

    Tout en restant dans mon village

    Je voyage

    En une heure de temps, le ciel changeant donne le ton...

    Quelque soit la saison.

    C'est toujours pour moi un vrai moment de détente

    Dans cette nature omniprésente.

    ***********

    Sablet vu d'en bas

    Derniers jours de novembre...

     Une rencontre au détour d'un chemin 

     Derniers jours de novembre...

     Les Dentelles de Montmirail

     Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Une heure 30 plus tard...Je dois remonter vers le village

    La nuit tombe et il n'est que 17 heures !

    Et ...

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

    Le soleil va se coucher

    Derniers jours de novembre...

    Derniers jours de novembre...

     

    L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,
    Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,
    Ferme les branches d'or de son rouge éventail.

    (José Maria de Hérédia)

    Derniers jours de novembre...

     

     

    Derniers jours de novembre...

     

     

     


    27 commentaires
  •  

    Quelques photos prises cet été

    Non, je n'étais pas en vacances

    En Provence...

    J'y suis toute l'année

    J'ai cette chance !

    et je le sais...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Juin 2016 : Ciel du soir

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Juillet 2016 : Ciel de feu

    Ombre et lumière...

    Ombre et lumière...

    Après le ciel,

    ombre et lumière

    sur  terre...

    Ombre et lumière...

     


    31 commentaires
  •  

     Après avoir eu la tête dans les nuages...

    Et les pieds dans l'eau

    Aujourd'hui c'est un Mistral ...

    à décorner les boeufs...

    ( économie de coiffeur ! )

    Et chez vous , comment nommez-vous votre vent ?

    *************

     Au fil des saisons, les mouvements de l’air dans l'atmosphère

    donnent naissance à des vents portant des noms différents selon les régions de France…

     

    Aux quatre vents...

    cliquez sur l'image pour agrandir

    Voici les principaux vents locaux ou régionaux qui soufflent en France :

     

    Le mistral : vent violent, froid et sec qui souffle par rafales dans la vallée du Rhône et jusqu’en Camargue ; ce vent peut dépasser les 100 km/h et provoquer des tempêtes en Méditerranée.

     la tramontane : vent violent, froid et sec soufflant par rafales, qui descend des contreforts du Massif Central et termine sa course sur les côtes du Languedoc et du Roussillon.

     le vent d'autan : vent de sud-est surnommé "vent des fous" qui souffle dans le Roussillon et le Languedoc

     la bise : vent froid et assez sec pouvant souffler du nord au nord-est, surtout sur les contrées d'altitude, dans la France du centre et de l'Est.

     le fœhn : vent fort, chaud et sec créé par la rencontre du vent et du relief.    

     la galerne : vent de nord-ouest, froid et très humide qui souffle par rafales en Touraine, dans le Berry, les Deux-Sèvres et le Pays Basque.

     La traverse : vent d'ouest à nord-ouest qui souffle dans le Jura, le Lyonnais, les Alpes et le Massif Central.

     le cers : vent violent soufflant de l'ouest ou du sud-ouest sur le bas Languedoc.

     le marin : vent de sud-est, fort et très humide, soufflant sur les régions du Sud Est

     la matinière : vent d'est ou de nord-est soufflant du nord-est du Massif central aux Alpes du Nord en passant par les vallées de la Saône et du Rhône.

     le grec : "grégal" ou "gargal" dans le Roussillon, "grécale" ou"grégale" en Corse, "grécal" ou "grégal" ou "grégau" sur la Côte d'Azur : vent du nord-est qui souffle sur les régions méditerranéennes.

     la lombarde : vent violent de nord-est à sud-est soufflant près des cols de la frontière italienne.

     le Sirocco : vent chaud de sud-est qui souffle plus particulièrement en Méditerranée et en Corse.

    Source : http://www.gralon.net/

     

     Aux quatre vents...

     Certains vents tirent leur nom de la direction d'où ils soufflent comme

    le Nordet ou Norde (souffle du Nord-Est), 

    le Noroît (de direction Nord-Ouest),

    le Suroît (Sud-Ouest),

    le Levant (Est) et

    le Ponent, Pounent ou Ponente (Ouest).

     Aux quatre vents...

    "  Je plie mais ne rompt point! "

    (au fond le Ventoux)

     Le nom donné au Mont Ventoux vient de venteux

    à juste titre puisqu’il détient le record de la plus grande vitesse de vent jamais enregistrée

    en France métropolitaine avec un vent ayant soufflé à 320 km/h le 20 février 1967.

    Aux quatre vents

       

     Musique indienne "pour les voix du vent"    

    Aux quatre vents

    Mais au fait...Qu'est-ce que le vent ?

    Si vous voulez, c'est ICI

     

    Aux quatre vents...


    41 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique