• Sacré " bonne femme "...

     

     JULIE-VICTOIRE DAUBIÉ

    (1824-1874)

    Aujourd'hui :

    "Journée internationale de la femme"

    L'occasion de rendre hommage à la

    Première bachelière de France...

     Passe ton bac d'abord... !

       En août 1861, l'Académie de Lyon décerne le baccalauréat ès lettres à une femme

    dont la candidature avait été refusée auparavant par l'Académie de Paris et par celle de Lyon.

    À trente sept ans, Julie-Victoire Daubié devient pourtant la première bachelière de France.

     Bien qu’elle ne puisse pas assister aux cours.

     ( l’examen était accessible aux femmes, mais les cours leur étaient encore interdits )

    Passe ton bac d'abord... !

     En hommage à la première bachelière de France, l’ancienne chambre de Mme Augereau,

    épouse du propriétaire de l’Hôtel de Rochechouart, qui abrite aujourd’hui

    le Ministère de l’éducation nationale a été rebaptisée "Salon Julie Daubié."

    0oo---0oo---Ooo

     Elle réussira sa licence ès lettres le 28 octobre 1871 et deviendra également la première femme licenciée.

    Il lui faut encore plusieurs mois et l'intervention de l'impératrice Eugénie

    pour obtenir la remise de son diplôme qui "ridiculise"

    le ministère de l'Instruction publique, du moins au dire de son titulaire.

     

    Passe ton bac d'abord... !

     Julie avait trouvé un précieux soutien auprès de l’influent

    Saint-Simonien, François Barthélémy Arlès-Dufour,

    adjoint au maire de Lyon, co-fondateur du Crédit Lyonnais, initiateur du Canal de Suez,

    fondateur de l’École Centrale de Lyon et de la Société d’Enseignement Professionnel du Rhône, etc.

    qui présenta un rapport favorable au nom de la commission du concours.

     Passe ton bac d'abord... !

     Passe ton bac d'abord... !

     De nombreux hommages, passés presque inaperçus, lui ont été rendus

    lors des 150 ans de sa réussite au baccalauréat . 

     Passe ton bac d'abord... !

     Une fresque lui est consacrée dans le village où elle a passé son enfance et est décédée,

    Fontenoy le Château (Vosges).

    On peut lire sur le tableau :

    « La femme deviendra dans la société tout ce qu’elle sera capable d’être. »

                                                                                                  0oo---0oo---Ooo

                                                              Elle meurt peu de temps avant la soutenance de son doctorat.

    En ouvrant ces portes, Julie-Victoire est une pionnière qui montre le chemin de l'émancipation

    des femmes seules de milieu modeste qui doivent travailler pour vivre et

    affirme en actes l'égalité nécessaire des hommes et des femmes dans l'enseignement.

    0oo---0oo---Ooo 

    Pensons à toutes ces femmes qui comme elle,  qui se sont battues avant nous...

    Tant qu'il y aura une "journée de la femme" il faudra encore se battre sans cesse

    pour que cette journée n'est plus lieu d'être! 

     

     

     

     

     

    « Oh, soleil !Peintre bucolique... »

  • Commentaires

    28
    Samedi 31 Mars à 13:05

                       

    27
    Lundi 26 Mars à 13:21

                                               Julie Daumier/Doodle  

                                           Mise à l'honneur par google ! 

                                     Merci pour tous vos commentaires

    26
    Jeudi 22 Mars à 08:12

    Bonjour Mireio

    Un petit coucou en passant, j'espère que tout va pour le mieux pour ton et ton compagnon

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    25
    Lundi 19 Mars à 20:40

    Bonsoir Mireio

    Un très bel hommage à la première bachelière de France et un bel hommage aux femmes .
    Tes articles sont toujours très intéressants et instructifs .

    Bises

    24
    Dimanche 18 Mars à 14:36

    Un blog vraiment très intéressant, bien construit d'articles très complets... Amitiés PATOU

    23
    Samedi 17 Mars à 19:44

                   

    22
    DRANEIL
    Jeudi 15 Mars à 18:54

    Un bien beau billet et fort bien documenté .money Bravo ! J'ai un ami, Michel Daubié, sur Les Angles (30) et qui est apparenté. 

     

    21
    Jeudi 15 Mars à 16:38

    Bonjour Mireille ! 

    Un bel hommage à cette dame, elle le mérite quand on pense à la difficulté à cette époque qu'avaient les femmes à faire reconnaître leurs capacités ... Il en reste encore quelque chose, c'est le plus navrant , encore du chemin à faire ! ... Bonne fin de journée Mireille, à bientôt smile

    20
    Mercredi 14 Mars à 18:04

    C'est pourtant vrai qu'il a fallu qu'il y ait une Première  !!

    merci pour ce rappel et cet hommage

    bonne fin de journée

    19
    Mercredi 14 Mars à 09:48

    Bonjour Miréio

    Ah oui j'en avais entendu parler de cette dame, depuis ça a bien évolué

    Je te souhaite une bonne journée sous le soleil, bisous

    18
    Mardi 13 Mars à 11:57
    Bon mardi Mireio !
    17
    Lundi 12 Mars à 20:45

    je découvre, bel hommage.

    Bonne soirée

    16
    Lundi 12 Mars à 20:30

    Bel hommage à la première bachelière, et bien d'autres ont suivi ensuite.
    A présent ce diplôme ne représente plus grand chose. 
    Bises et bonne soirée

      • DRANEIL
        Jeudi 15 Mars à 18:47

        Il reste cependant encore indispensable (à 96%) pour suivre des études universitaires... Cela dit, il aurait effectivement diminué par la qualité des disciplines actuelles; fort peu adaptées aux besoins actuels. 

    15
    Lundi 12 Mars à 18:20

    oui !  un très bel article pour cette dame que je n'ai jamais entendu parler  dommage ...  !!! 

    c'est une belle fresque et un bel hommage  ... mais ?  

     et vive les femmes  toutes l'année   a+ belle semaine 

    14
    Lundi 12 Mars à 18:05

    Bonsoir Miréio 

    C'est un bel hommage à cette grande dame , très intéressant ton billet cool!

    Bonne soirée à toi

    Gros bisous 

    13
    Lundi 12 Mars à 17:27

    Bonjour Mireio, si on voit la journée de la femme comme tu le fais sur ton blog, c'est à dire en vénérant les femmes qui ont été extra.. ordinaires, alors là je suis d'accord, mais si on dit qu'il n'y a qu'un jour pour les femmes dans l'année hihihi... alors là je ne suis plus d'accord. Bel article, je connaissais cette femme. Malheureusement il me semble que maintenant on donne le bac beaucoup plus facilement, c'est dommage, il perd de sa valeur. Bonne semaine, bisous.

                                 Résultat de recherche d'images pour "on est les meilleures"

    12
    Lundi 12 Mars à 11:03

    Ta remarque est bien vraie

    Il ne devrait plus être besoin d'un jour ( tout seul ) spécial femmes !

    Ceci est d'ailleurs l'avis d'un homme .

    Passe une bonne semaine

    11
    Samedi 10 Mars à 21:27
    Marenostrum

    La journée du 8 mars est celle "des droits de la femme"...et on peut en douter...mais ces pionnières sont un hommage à "notre" intelligence!!!

    Bon DImanche Mireille

    10
    Samedi 10 Mars à 07:51

    Etant Belge je ne connais pas cette grande dame mais tu lui as fait un bel hommage bon WE bises

    9
    Vendredi 9 Mars à 18:29

    Quel beau parcours pour cette pionnière...

    Surtout pour cette époque si lointaine

    Bon week-end, bisous

    Aimée

    8
    Jeudi 8 Mars à 20:36

    Quelle femme !! J'ai beaucoup d'admiration pour ce genre de femme. Merci pour ce reportage qui nous en apprend beaucoup. 

    7
    Jeudi 8 Mars à 20:30

    Bel hommage rendu à cette femme. Elle a ouverte des portes, ne les refermons pas!

    Bises du soir,

    Mireille du Sablon

    6
    Jeudi 8 Mars à 18:49

    Superbe fresque, belle  découverte !

    Bisous Mireille

    5
    Jeudi 8 Mars à 18:38

    Merci de nous avoir présenté cette femme érudite et précurseure.

    Bises et bon jeudi

    4
    Jeudi 8 Mars à 17:47

    bonjour

    eh oui la liberation de la femme fait quelque fois machine arrière notamment avec certaines religions .

    concernant les autres inégalités il ya du boulot à faire, on fait des lois ou des décrets mais on ne les contrôle pas ou on ne les applique pas.

    sans compter le fric qui etouffe certaines affaires qui implique des hommes sur des délits envers la femme..

    essayons d'y croire et battons nous pour cela...

    bonne fin de journée

    à bientot

    3
    Jeudi 8 Mars à 17:41

    Un grand mérite à cette femme ... pas facile de se faire reconnaître à cette époque ... c'est vraiment une pionnière ! Ton bel article lui fait honneur !

    Belle fin de journée sous les giboulées de Mars par chez nous !

    Nicole

    2
    Jeudi 8 Mars à 17:18

    Un bel hommage, très bien documenté !

    Bonne fin de jeudi, avec un peu de soleil ...
    Bisoux, mireio

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :