•  "Tableau du samedi"

     Etienne Dinet...

    Pour la communauté crée par Melly

    Voir  les participations chez 

    Jean-Marie

    ******************

      Peinture à l'huile de Walter Girotto

     Les balérines...

     " Je suis né en 1953 dans une petite ville nord de l'Italie appelée Rovigo

    et c'était 4 mai le jour de mon sixième anniversaire,

    quand ma famille a déménagé à Turin pour y chercher fortune.

    Les seules choses que je me souviens de ma ville d'origine sont les branches de saule pleureur dans le petit jardin,

    deux soldats de plomb et une image d'une baleine, que j'ai dessiné à l'école maternelle quand j'avais 4 ans,

    sous le regard incrédule d'une religieuse qui ne savait pas que son regard admiratif

    devait décider de ma vie en tant que peintre. "

     

     Les balérines...

      Les balérines...

      Les balérines...

      " Je ne savais pas alors, et je ne sais toujours pas aujourd'hui, ce qui nous conduit à devenir

    un artiste ou un diplomate, un soldat ou un scientifique, mais je sais que la nature

    nous donne  à tous une chance égale au début.

    Je suis convaincu que la richesse et la pauvreté ne présentent aucun obstacle

    tant que nous possédons toujours notre propre âme partout où nous sommes,

    nous pouvons trouver un moyen d'exprimer la créativité qui aspire désespérément à émerger.

    C'est une question d'attitude intérieure qui va au-delà des faiblesses de la vanité ou les perversions de fierté."

     Les balérines...

      Je n'en sais pas beaucoup plus que ce qu'il a écrit ...

    Mais faut-il en savoir toujours plus sur ces artistes que nous découvrons,

    pour apprécier leurs oeuvres ? Et faire notre propre critique sans être influencé...

     

    Les balérines...

     

    Barre pinceau


    35 commentaires
  •  "Tableau du samedi"

     Etienne Dinet...

    Pour la communauté crée par Melly

    Voir  les participations chez 

    Jean-Marie

    ************

     Un artiste vauclusien... 

    (Auto-portrait)

       

      Paul Guigou naît à Villars (Vaucluse) dans une famille aisée d’agriculteurs et de notaires.

    Il va au collège à Apt où ses qualités ne passent pas inaperçues de son professeur de dessin.

     

    Un artiste vauclusien...

    - Baie de Marseille -

      L'artiste est ensuite clerc de notaire à Marseille de 1854 à 1861.

    La peinture de Courbet, qu'il découvre à l'occasion de l'exposition universelle de 1855,

    l'influence fortement pendant toute sa période marseillaise.

    Il rencontre également Émile Loubon, qui lui donne accès aux salons qu'il organise.

     Un artiste vauclusien... 

    - Collines d'Allauch -

     Il met en scène des panoramas tout en largeur qui donnent une part importante à un ciel bleu éclatant.

    Ces sujets de prédilection s'étendent des garrigues du Luberon aux bords de la Durance, du Plan-d'Orgon

    à Saint-Saturnin-lès-Apt, des collines d’Allauch à l’étang de Berre.

      Un artiste vauclusien...

     - Ferme aux dindons -

      Avec Cézanne et Monticelli, Paul Guigou fait partir de ces artistes du Midi

    qui ont su au XIXe siècle défendre une vision très originale du paysage.

    Des toiles inondées de lumière, le bleu des ciels, sont les aspects les plus connus de l'art de Guigou,

    mais l'homme ne se limite pas à cette évocation facile d'une Provence idéale et mistralienne.

    Guigou est avant tout peintre et son approche du paysage est sans concession.

      Un artiste vauclusien...

    - Saint -Saturnin les Apt (Vaucluse) -

      Sa touche peut être d'une âpreté rare, son utilisation de la couleur étonnamment brutale

    et ses cadrages particulièrement audacieux.

    Peintre de la Provence : la Durance, le Lubéron, la Crau, les bords de la Méditerranée sont ses lieux de prédilection ;

    il n'est cependant pas un artiste régional. Il expose aux Salons, et connait bien le milieu des artistes parisiens :

    il fréquente le café Guerbois où se réunissent les impressionnistes.

     Un artiste vauclusien... 

    - La lavandière -

      Paul Guigou s'éteint en décembre 1871 à l'âge de 37 ans des suites d'une congestion cérébrale.

    Après sa mort, son œuvre tombe dans l'oubli pendant près de trente ans :

    c'est l'exposition centennale de 1900 qui la fera redécouvrir.

    Au XXe siècle, quelques expositions à Paris et à Marseille permettent de le faire mieux connaître.

    ************

     

     

    Un artiste vauclusien...


    37 commentaires
  •  "Tableau du samedi"

     Etienne Dinet...

    Pour la communauté crée par Melly

    Voir  les participations chez 

    Jean-Marie

    ************

    Auto-portrait de  Roland Ballereau né le 4 février 1921 à Sainte-Lizaigne (36)

     

     Peintre figuratif autodidacte,

     

    sa profession de géomètre lui a imposé la rigueur et la précision.

     

     Cela se ressent dans ses oeuvres, il parfait ses tableaux dans les moindres détails.

     Il participe à de nombreuses expositions

     et a obtenu le prix de la municipalité de Neuville sur Escaut (59)

     

     et le prix Lefranc Bourgeois à Saint-Amand-les-Eaux (59)

     

     

    Chevalet


    37 commentaires
  •  "Tableau du samedi"

     Etienne Dinet...

    ********

     Etienne Dinet

     Etienne Dinet

     Alphonse-Étienne Dinet, devenu plus tard Nasreddine Dinet après sa conversion à l'Islam,

    né le 28 mars 1861 à Paris dans le 1er arrondissement

    et mort le 24 décembre 1929 à Paris dans le 14e arrondissement,

    est un peintre orientaliste français.

    Sa biographie est impressionnante...

    ( Pour en savoir plus c'est sur wikipédia et je pense que l'on peut s'y fier! )

    ICI

    **************

     

    Etienne Dinet

    Etienne Dinet

     Etienne Dinet

     Etienne Dinet

    Etienne Dinet

    Etienne Dinet

    Etienne Dinet

    **********************************

     

     

    Etienne Dinet


    45 commentaires
  •  

    Pour la communauté de Melly

    "Tableau du samedi"

    Voir aussi les participations chez 

    Jean-Marie

    ********

     Liudmila Kondakova

     

    Née en Russie en 1956, immigrée aux États-Unis en 1991.

    Diplômée du Centre Grabar à Moscou, a fréquenté l'école de la Russie des Arts Sacrés

    et l'Institut pédagogique de Moscou. Kondakova relie son expérience hautement qualifiée

    à son expression artistique de cette façon:

    "Dans mon art, l'essence et la beauté ont toujours reposés dans les détails."

     

     

    Sous le ciel de Paris...

     Sous le ciel de Paris...

     Sous le ciel de Paris...

    Sous le ciel de Paris...

             Sous le ciel de Paris...

     

     

     

    Barre pinceau


    35 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique