• Ma participation pour 

    "Tableaux du Samedi" de Melly

    Voir aussi les autres participations chez 

    Jean -Marie

    ******

    Jules Breton

     Peintre et Poète français

    Peintre de la Campagne

    (Courrières 1er mai 1827- Paris 5 juillet 1906) 

     

    Peintre de la Campagne

     De formation académique, réaliste, puis naturaliste, Jules Breton fut l’un des premiers peintres paysans.

    Peintre de la Campagne

    Loin des audaces sociales d’un Courbet ou du réalisme poétique teinté de pessimisme de Millet,

    son art prend naissance vers 1848, période de forts bouleversements sociaux et politiques.

     Peintre de la Campagne

     La montée de l'industrialisation provoque un exode des campagnes vers les villes et suscite

    chez les intellectuels, les artistes, une prise de conscience du peuple dans sa vie ordinaire.

     Peintre de la Campagne

     Élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1886, il fut très populaire en son temps,

    consacré officiellement, obtint médailles, décorations et achats de l'État pour le musée du Luxembourg.

     Peintre de la Campagne

     Il est aujourd'hui très présent aux États-Unis où ses peintures

    de glaneuses sur fond de crépuscule doré sont très recherchées.

     Peintre de la Campagne

    Il fait tout de même quelques exeptions en peignant la "petite bourgeoisie"

    ********

    Jules Breton

    - écrivain et poète-

     Il est aussi un écrivain connu en son temps.

    Il publie plusieurs recueils de poèmes et des ouvrages sur la vie de peintres qu'il connaît.

    Il est encouragé par son ami José-Maria de Heredia, par Victor Hugo, Eugène Fromentin et Anatole France.

    Il est la cible de critiques acerbes de la part de Baudelaire et d'Émile Zola.

    Mais Vincent van Gogh l’évoque élogieusement dans ses lettres à son frère Théo Van Gogh

     Source: Wikipédia

    Peintre de la Campagne

     

     

    Peintre de la Campagne


    22 commentaires
  • Ma participation pour 

    "Tableaux du Samedi" de Melly

    Voir aussi les autres participations chez 

    Jean -Marie

    *******

    Marie Laurencin

    (1883-1956)

     Ô Marie...

    Peintre figuratif, portraitiste, illustrateur et graveur français.

     Ô Marie...

     Épistolière à la fantaisie déconcertante, elle a également composé de nombreux poèmes en vers libres,

    indissociables, dans le cours de son processus de création, de l'expression picturale

    des scènes fantasmatiques qu'elle représente.

     Ô Marie...

     Egérie d'Apollinaire,

    - Poésie de Guillaume Appolinaire pour Marie Laurencin interprété par Léo Ferré -

    Marie Laurencin a fait de son style un dépassement indémodable tant du fauvisme que du cubisme et de sa vie,

    une œuvre emblématique, autant d'une révolution artistique que de la libération de la femme.

     Ô Marie...

     Sa gloire internationale de l'entre-deux-guerres a été ternie durant l'Occupation par des mondanités déplacées.

    La critique, obnubilée par son expression féminine d'un désir qui renvoie à l'enfance, ne l'exonère

    pas d'une sensibilité d'apparence facile sans nette évolution.

     Ô Marie...

     Sa vie comme sa peinture fascinent à nouveau...

     Ô Marie...

     ... Depuis que Joe Dassin l'a évoquée dans une chanson populaire. 

    Et puisque c'est l'été indien qui semble s'être installé...

    C'est l'occasion de vous faire ré-écouter cette très jolie chanson.

     

     

    Ô Marie...

     

     

     


    33 commentaires
  • C'est en faisant quelques recherches sur mon village que j'ai découvert

    deux frères artistes- peintres qui portaient ce patronyme:

    Sablet

    Ma participation pour 

    "Tableaux du Samedi" de

    Melly

    était toute trouvée...

     

      Par la finesse du métier, la vivacité du chromatisme, le goût des petits formats

    et d'un certain intimisme bourgeois,

     

     les frères Sablet Jean-François et Jacques

      s'inscrivent dans le courant des peintres de genre et des portraitistes

    de la fin du XVII ème siècle, tels Drolling et surtout Boilly,

    qui, tout en montrant leur goût pour la manière " hollandisante ", furent sensibles à la leçon néo-classique.

     

     Les œuvres respectives des deux frères ont souvent été confondues

    jusqu'à l'exposition qui leur a été consacrée en 1985 (Nantes, Lausanne, Rome).

     

    Les frères Sablet sont d'origine Suisse et non donc rien à voir avec le nom de mon village...

    Texte extrait de l'ouvrage Larousse:

    Dictionnaire de la peinture

     

     

    Les frères Sablet...

     

     

     


    13 commentaires
  •  Tableau du samedi 

    Pour cette participation, je me décide à vous présenter celui qui est un peu de ma famille...

    en effet, c'est le grand'oncle de mon cousin par alliance...

    Bon un peu éloigné... mais quand même... J'ai dîné un soir avec sa nièce... Impressionnant...non?

     

     

     RAOUL DUFY

    né le 3 juin 1877 au Havre - le 23 mars 1953 à Forcalquier

    Peindre, c'est faire apparaître une image différente du réel qui a la force de la réalité."

     

     Très tôt passionné par la peinture, Raoul Dufy prend des cours du soir aux Beaux-Arts du Havre

    alors qu'il est apprenti dans une maison d'importation de café.

     

     En 1900, il obtient une bourse pour les Beaux-Arts de Paris et y rejoint son ami Friesz.

     L'exposition de 1905 au Salon des indépendants est pour lui une véritable révélation :

    le peintre est émerveillé par l'oeuvre de Matisse 'Luxe, calme et volupté'.

     

     Le fauvisme est lancé, Raoul Dufy s'y engouffre,

    ouvrant une fantastique période de production, de travail sur la palette :

     

     Les couleurs pures et vives, retranscrivent les émotions, éclairent le tableau

    selon le principe de la lumière-couleur


    Source:http://www.evene.fr/celebre/biographie/raoul-dufy-2992.php

     

                                                                              


    11 commentaires
  • Pour  " Le tableau du samedi "

    Géré par Maimiti

     

     

    " Au Païs de mon père "

     

    Maxime Bochet

     

     Cornélia Kervink

     

     Fête des gardians

     

      Daniel Sellier

     

     Régis Magdelain

         

     

    Notez que sur la vidéo, il y a plus d'images du Pays du Ventoux

    et des Dentelles de Montmirail

    que de Camargue!

    Mais la chanson de Tino Rossi, interprétée par Patrick Fiori

    correspondait à ce que je cherchais! Un lien entre ces deux départements ...

    (Ma mère la chantait sans cesse)

     

     

    Barre pinceau


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique